Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Carl Leonard, Forcepoint : la lutte contre les AET est notre cœur de métier !

juin 2016 par Marc Jacob

Forcepoint issue du regroupement de Websense et Stonesoft a choisi Infosecurity Europe pour lancer officiellement son nouveau nom en Europe. Afin d’affirmer son positionnement sur le marché de la cybersécurité, Forcepoint présente son rapport annuel des menaces avec un focus sur JAKU, le malware qui sévit particulièrement en Corée du Nord et bien sûr les technologies qui ont permis de le découvrir. Carl Leonard, Principal Security Analyst de Forcepoint présente sa stratégie.

GS Mag : Que présentez-vous cette année sur Infosecurity Europe ? pourquoi cette présence ?

Carl Leonard : Nous avons principalement annoncé le lancement de Forcepoint dont le nom a été créée en janvier dernier. C’est la première fois en Europe que ce nom apparait officiellement. Bien sûr tous nos clients connaissent cette nouvelle marque Nous essayons de souligner le fait que nous soyons très fort pour protéger contre les menaces internes et externes.

GS Mag : Quels moyens utilisés vous sur ce salon pour confirmer votre positionnement ?

Carl Leonard : Lors de notre conférence nous traitons principalement le sujet de JAKU qui est un nouvelle menace que notre laboratoire de recherche sur les menaces le « Forcepoint Security Labs » et en particulier par sa nouvelle unité Spécial Investigation SI a découvert récemment : JAKU. Ce malware a déjà fait 19.000 victimes dans le monde entier. Il cible les victimes par zone géographique avec principalement la Corée du Nord. Nous pensons que ce pays est particulièrement visée pour des raisons de surveillance voir d’espionnage…Il a fallu six mois d’enquête pour l’analyser. Ce botnet est d’une grande résilience et a utilisé trois technologies différentes.

Par ailleurs, notre rapport sur les menaces ou les actiosn de JAKU sont détaillés explique les manières par lesquelles les attaquants utilisent des AET au niveau protocolaire.

GS Mag ; Quels sont vos réponses pour lutter contre ses AET ?

Carl Leonard : Notre outils de prédilection est Le NG de Stonesoft contient une technologie unique qui est capable de détecter les AET. D’ailleurs une démonstration est faite durant à Infosecurity Europe. Nous avons reçu de nombreux visiteurs à la recherche de solution pour contrer les menaces internes et prévenir le vol de données (DTP).




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants