Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Red Hat acquiert les actifs et la technologie de déduplication de données de Permabit

août 2017 par Marc Jacob

Red Hat, Inc. annonce l’acquisition des actifs et de la technologie de Permabit Technology Corporation, fournisseur de logiciels de déduplication des données, de compression et de provisionnement léger. Par l’ajout des capacités de déduplication et de compression des données de Permabit à la plateforme Linux d’entreprise Red Hat Enterprise Linux, Red Hat pourra proposer toujours plus d’options de stockage.

Toujours plus d’entreprises se laissent séduire par les gains d’efficacité promis par les technologies les plus récentes, comme les conteneurs Linux et le cloud computing, mais pour exécuter ces services et stocker les données produites il faut mettre en place des solutions de stockage autres que celles offertes par les technologies traditionnelles. La question de l’efficacité est ici centrale, notamment depuis l’émergence des infrastructures hyperconvergées (HCI) qui réunissent stockage et capacité de calcul sur un même serveur x86. Les solutions open source d’entreprise peuvent apporter une réponse aux problématiques de stockage liées à ces technologies de transformation numérique en comptant sur la partie logicielle pour augmenter la capacité de stockage attribuée aux applications sans devoir augmenter les ressources de stockage physique disponibles.

Grâce à la technologie de Permabit, Red Hat apporte de puissantes fonctions de déduplication et de compression des données à Red Hat Enterprise Linux, qui optimisent également les capacités des technologies de stockage et de cloud hybride de Red Hat, y compris Red Hat OpenStack Platform, Red Hat OpenShift Container Platform et Red Hat Storage. Conformément à son engagement en faveur des solutions open source et des innovations de la communauté en amont, Red Hat prévoit de rendre open source la technologie de Permabit. Les clients pourront ainsi se concentrer sur une seule plateforme ouverte et parfaitement supportée pour piloter l’efficacité du stockage, sans les problèmes liés à l’utilisation d’outils hétérogènes ou de systèmes d’exploitation personnalisés peu compatibles.

La transaction ne devrait pas avoir d’incidence notable sur les objectifs financiers communiqués par Red Hat pour le second trimestre fiscal cloturant le 31 août 2017, ou l’exercice cloturant le 28 février 2018.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants