Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Les seniors, une cible de choix pour les cybercriminels

mai 2018 par Kaspersky Lab et B2B International

Omniprésents dans le quotidien de la jeune génération, les smartphones, ordinateurs et autres appareils connectés le sont également pour leurs ainés. Les seniors français (55 ans et plus) sont eux aussi de plus en plus adeptes du numérique, suscitant chez leurs proches une inquiétude croissante de ne pas les voir prendre les précautions nécessaires à leur sécurité… Sans pour autant agir pour les protéger ! C’est ce que révèle une étude réalisée par Kaspersky Lab et B2B International auprès des internautes français, interrogés sur les habitudes numériques des membres plus âgés de leur famille.

LES SENIORS, DES HYPERCONNECTÉS COMME LES AUTRES...

- 86% des 55 ans et + accèdent à Internet depuis chez eux plusieurs fois par jour.
- 35% des 55 ans et + consacrent min. 20h par semaine à Internet.
- 3,5 appareils connectés par foyer pour les 55 ans et + en moyenne.

... QUI N’ÉCHAPPENT PAS AUX MENACES

- 16% connaissent une victime d’escroquerie en ligne parmi les membres plus âgés de leur famille.
- 14% connaissent une victime d’un malware/virus parmi les membres plus âgés de leur famille.
- 9% connaissent une victime d’un logiciel espion parmi les membres plus âgés de leur famille.

UNE ENTRAIDE INTER-GÉNÉRATIONNELLE A DÉVELOPPER

- 57% se disent préoccupés pour la sécurité de leurs aînés connectés.
- 31% sensibilisent régulièrement leurs aînés aux risques associés aux cybermenaces.
- 37% ne font rien pour la protection des seniors dans leur famille.

Tanguy de Coatpont, Directeur Général de Kaspersky Lab France : « Les internautes les plus âgés sont des cibles vulnérables et très lucratives pour les cybercriminels. Ils sont donc très exposés aux menaces que sont les malwares et spywares ou encore aux escroqueries par e-mail. La seule façon de s’en protéger est d’associer une vigilance renforcée à l’installation de logiciels de sécurité efficaces sur tous les équipements, y compris les mobiles. Cela permettra de maîtriser les risques pour la sécurité et de protéger les seniors de notre entourage contre toute activité numérique malveillante. »




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants