Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Le Crédit Coopératif accorde sa confiance aux solutions Stonesoft

février 2009 par Marc Jacob

Le Crédit Coopératif a déployé des appliances FW5000 de Stonesoft, les fonctionnalités de multi-liens et la console d’administration centralisée de Stonesoft : la StoneGate Management Center avec l’aide de l’intégrateur Iniflux.

Le Crédit Coopératif, banque coopérative française créée à la fin du XIXe du siècle, emploie environ 2000 personnes en France. Le Crédit Coopératif est la banque de nombreuses entreprises et groupements d’entreprises, de coopératives et de leurs adhérents.

Des associations et services d’intérêt général, dans de très nombreux secteurs : médico-social, commerce, industrie, insertion par l’activité économique. Il a aussi une clientèle de personnes physiques. Son réseau de 70 agences est présent sur l’ensemble du territoire national, auquel on peut ajouter son agence à distance pour les particuliers.

Le Crédit Coopératif qui s’était doté de firewalls de flux s’est trouvé confronté à l’usure et au vieillissement des technologies datant de 5 à 6 ans. En effet, la solution jusqu’alors installée au Crédit Coopératif commençait à trouver ses limites en termes de fonctionnalités, d’administration et de performances.

En juin 2008, le Crédit Coopératif a donc dû se mettre à la recherche de firewalls plus récents et également plus performants afin de se protéger contre les flux entrants et sortants du réseau contre les menaces et la fuite d’informations.

Déploiement

Le Crédit Coopératif alors à la recherche de cette nouvelle solution s’est naturellement tourné vers son revendeur informatique, la société Iniflux, qui a présenté plusieurs acteurs de la sécurité réseau, parmi lesquels Stonesoft.

INIFLUX a donc commencé par jouer son rôle de conseil et de guide dans la sélection de la bonne solution. L’attention du Crédit Coopératif s’est alors portée sur les appliances FW5000 de Stonesoft, les fonctionnalités de multi-liens et la console d’administration centralisée de Stonesoft : la StoneGate Management Center. Iniflux a ensuite installé une maquette en production afin de commencer une phase de test. Ce test était destiné à valider principalement les capacités d’administration, de configuration et fonctionnelles du produit.

A l’issue de cette période de test, Stonesoft a emporté la décision finale et 4 appliances (2 appliances par data center) ont été déployées en clustering actif/actif au Crédit Coopératif en répartition de charge entre le backbone interne et le monde extérieur, assurant ainsi la continuité de service et prévenant contre tout interruption de l’activité du réseau due à une panne potentielle de firewall.

Bénéfices et perspectives

Les critères essentiels dans le choix des solutions Stonesoft pour le Crédit Coopératif ont été, entre autres, la simplicité d’administration, l’excellente gestion de la bande passante, les performances du produit en termes de traitement des paquets. Philippe Bossut, Responsable du service Réseaux/Systèmes et sécurité internet, explique que le projet avait également pour but d’améliorer la connectivité : en effet, le Crédit Coopératif auparavant équipé de solutions supportant un raccordement en mode 100 mega avait besoin d’un raccordement en mode gigabite. Stonesoft a également répondu à cette spécification du cahier des charges.

Au sein du département informatique du Crédit Coopératif, les performances du réseau sont donc grandement améliorées et la visibilité à long-terme sur les augmentations de débit à venir est assurée. Il est désormais possible pour le Crédit Coopératif d’anticiper les augmentations de trafic de son réseau. Philippe Bossut apprécie également la possibilité et les options d’augmentation du clustering. L’évolution et la progression des performances réseau du Crédit Coopératif sont donc désormais faciles et rapides. Le Crédit Coopératif passe désormais moins de temps à administrer sa solution de protection du réseau et n’a rencontré aucun problème depuis la mise en production, il y a environ 5 mois.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants