Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

L’infrastructure au cœur des préoccupations actuelles des grands comptes français, selon IDC

mai 2010 par IDC

IDC France vient de publier une étude réalisée tous les ans, portant sur l’analyse des stratégies informatiques des grandes DSI françaises. L’analyse se base sur des entretiens face à face avec 20 DSI de grands comptes français faisant partie du Top 100 et sur une enquête menée auprès de 50 DSI d’entreprises de plus de 800 personnes en France.

« Un des enseignements notable de notre étude est que l’infrastructure est au cœur des préoccupations des grandes DSI. Cela concerne aussi bien des projets de consolidation / virtualisation de serveurs que de consolidation de datacenters et de standardisation des infrastructures » explique Franck Nassah, Consulting Manager, IDC France, et auteur de cette étude « Les stratégies IT des grands comptes ».

« Après une année 2009 durant laquelle une grande partie des projets jugés non stratégiques ont été décalés voir même annulés, les budgets sur les nouveaux projets repartent à la hausse en 2010. Nous observons un fort mouvement de réduction des budgets de fonctionnement afin de financer ces nouveaux projets puisque les budgets seront plutôt stables en 2010 par rapport à 2009 ». D’autre part, les projets stratégiques ont peu été impactés par la crise. Afin de dégager des marges de manœuvre pour financer ces projets, les grands comptes ont très largement freiné (voir arrêté complètement) tous les autres projets.

Selon l’auteur de l’étude, une autre grande tendance à souligner est un changement des priorités d’investissement. « Le ROI ou le coût du projet ne sont plus les deux principaux critères de choix (même s’ils demeurent très importants). Les entreprises aujourd’hui recherchent surtout la valeur "business" des investissements ainsi que leur contribution à l’amélioration des processus de l’entreprise ».

L’analyse a permis aussi de mettre en avant un intérêt croissant pour les modèles de type Opex tels que le Cloud Computing, avec notamment une réelle percée du SaaS qui est engagée et devrait continuer dans les années à venir.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants