Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

L’assurance sociale de Finlande archive les données des patients avec EMC

avril 2008 par Marc Jacob

EMC Corporation annonce que l’institution d’assurance sociale de Finlande (KELA) a choisi une solution d’infrastructure d’information EMC pour construire l’un des premiers systèmes au monde centralisant l’archivage des données des patients à l’échelon national, afin de protéger ces informations numériques essentielles et d’assurer leur sécurité ainsi que leur constante disponibilité. Avec 300 000 licences utilisateurs, cette architecture de bout en bout basée sur EMC Documentum®, EMC Symmetrix® et EMC Centera® regroupe toutes les fonctionnalités nécessaires à la gestion d’informations critiques – y compris la gestion, le stockage et l’archivage des contenus – dans une architecture conçue pour prendre en charge de très gros volumes de données.

La plate-forme EMC Documentum assurera la gestion de tous les contenus du système de santé électronique (eHealth). Les données relatives aux patients et aux prescriptions seront stockées sur plusieurs systèmes de stockage haut de gamme EMC Symmetrix et archivées sur des systèmes de stockage adressé par contenu (ou CAS, pour Content Addressed Storage) EMC Centera. Cette combinaison de plates-formes, de logiciels et de services est conçue pour offrir l’évolutivité nécessaire à une gestion optimale des soins et services de santé, le système devant atteindre 500 pétaoctets dans la prochaine décennie.

Le nouveau système d’archivage “KanTa”, d’une valeur d’environ 20 millions d’euros, sera utilisé par 300 000 professionnels des services de santé publique et pharmacies finlandais, ainsi que par des établissements médicaux privés. Au cours de l’année 2008, le système fournira un service de prescription électronique qui sera complété en 2009 par un système complet d’archivage des données et images médicales des patients. En rationalisant les processus de gestion d’informations de tout le secteur de la santé, ce système améliorera notablement la productivité clinique tout en générant d’importantes économies.

« Le nouvel archivage national des données des patients basé sur la technologie EMC va fournir à l’ensemble du secteur de la santé des modèles opérationnels radicalement plus efficaces. En permettant aux médecins d’accéder à toutes les informations de leurs patients, où qu’ils aient été traités précédemment et avec leur accord, c’est tout le système national de santé qui bénéficiera de ce processus rationalisé. Les citoyens finlandais de leur côté auront accès à une source d’information en ligne unique, ce qui leur ouvrira la possibilité inédite de participer à leur parcours de santé personnel et de l’influencer », commente Markku Suominen, Chief Information Officer du KELA.

Outre les utilisateurs professionnels du secteur de la santé, KanTa permettra en effet aux 5,3 millions de citoyens finlandais d’accéder à leurs informations médicales personnelles. Ils auront la possibilité d’assurer la protection de leurs données personnelles en limitant le type de données apparaissant dans leur profil médical. Le système d’archivage centralisé KanTa, complété par l’option « vue citoyen », est le premier de ce type dans le monde. Associée au service de prescription électronique, cette fonctionnalité renforcera le niveau de sécurité des patients tout en améliorant la confidentialité de leurs informations. Compte tenu de l’énorme quantité de données stockées et exploitées, le système deviendra rapidement la plus grande base de données de Finlande.

L’assurance sociale de Finlande aura des environnements séparés pour la production, les tests et le développement, ce qui garantit au système une extrême fiabilité et une grande robustesse, tout en permettant des communications plus efficaces et des procédures opérationnelles rationalisées dans l’ensemble du secteur de la santé. De plus, l’évolutivité et la sécurité de la technologie de stockage et d’archivage offertes par les systèmes Symmetrix et Centera éliminent la nécessité de sauvegarder les données du système KanTa sur bande. Toutes les données seront stockées et archivées sur disques, ce qui contribuera à la haute disponibilité des informations de santé.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants