Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Kaspersky : 24 conseils pour la protection des ordinateurs, des tablettes et des smartphones

décembre 2012 par Kaspersky Lab

1. Protégez mieux votre smartphone

Pratiquement plus personne aujourd’hui n’imaginerait sortir sans son smartphone. Or c’est justement parce que ce petit appareil est si pratique qu’il est aussi la cible de pirates. Vous pouvez facilement renforcer sa sécurité en désactivant les connexions sans fil (Bluetooth, WiFi) et en ne les réactivant qu’en cas de besoin. En effet, si votre smartphone a déjà été connecté à un réseau sans fil, il s’y reconnectera automatiquement dès qu’il se trouve à sa portée. Un autre intérêt de désactiver la fonction sans fil de votre téléphone est que cela prolongera l’autonomie de sa batterie.

2. Protégez tous les appareils ayant accès à Internet

De nombreux utilisateurs n’accèdent pas à Internet uniquement à partir d’un PC sous Windows. Sans parler des plates-formes Mac et Linux, les terminaux les plus répandus sont les tablettes et les smartphones. Notre conseil : ne vous contentez pas de protéger un seul appareil. Préférez une solution de protection qui englobe tous les appareils ayant accès à Internet. Kaspersky One Total Security est ainsi un produit offrant une protection performante pour les PC, Mac, tablettes et smartphones.

3. Surveillez votre smartphone en vacances

Profitez bien de vos vacances ! Nombreux sont celles et ceux qui voyagent à l’occasion des fêtes de fin d’année et pratiquement tous emportent avec eux un terminal Internet (généralement un smartphone). Pour un voyage sans stress, ne perdez pas de vue vos petits appareils. Conservez le numéro de votre opérateur à portée de main, de façon à pouvoir bloquer la carte SIM en cas de perte du téléphone. Sachant que les smartphones contiennent généralement des données sensibles, installez un logiciel de sécurité tel que Kaspersky Mobile Security, qui interdira à un voleur éventuel tout accès à vos informations.

4. Protégez l’ordinateur de vos enfants

Même si vos enfants ne fréquentent que des sites Web qui leur sont destinés et que vous les gardez à l’œil lorsqu’ils sont sur Internet, vous devez néanmoins protéger l’ordinateur qu’ils utilisent. En effet, il n’est plus nécessaire d’accéder à des sites clandestins ou réservés aux adultes pour risquer d’être infecté par un virus. Bien au contraire, ce sont souvent des sites réputés qui sont la cible de pirates. Il est donc essentiel que tous les ordinateurs de votre foyer soient protégés par un logiciel antivirus.

5. Cryptez les données sensibles

Les utilisateurs d’ordinateur portable qui voyagent beaucoup doivent prendre la précaution de crypter les données sensibles, de sorte qu’elles demeurent inaccessibles en cas de vol. Cela vaut également pour les smartphones, qui servent de plus en plus à conserver des informations confidentielles.

6. Installez les mises à jour sans tarder

Malheureusement, les logiciels ne sont jamais exempts d’erreurs à 100% et des vulnérabilités dans Windows ou Firefox peuvent exposer votre ordinateur à des risques supplémentaires. La plupart des éditeurs publient rapidement des mises à jour apportant les correctifs appropriés. Les utilisateurs doivent installer celles-ci sans tarder, au moyen des fonctions automatiques intégrées à Windows et à Mac OS X. Les versions anciennes d’Adobe Reader, de Java et des navigateurs Web constituent en particulier des cibles pour les attaques. Notre conseil : les scanners de vulnérabilité, tels que ceux inclus dans Kaspersky Internet Security, peuvent détecter les failles sur votre ordinateur.

7. Sauvegardez régulièrement

La plupart des ordinateurs ont plus de valeur que leur propriétaire ne le pense. Il ne s’agit pas de la valeur pécuniaire du processeur ou du disque dur mais de la valeur sentimentale de leur contenu. En effet, alors qu’autrefois nous collions nos photos de famille dans des albums, nous les classons aujourd’hui dans des dossiers virtuels sur nos disques durs, en compagnie de vidéos de nos enfants, de titres musicaux que nous avons achetés et de précieuses informations de toutes sortes. Le moyen le plus efficace de prévenir la perte de ce contenu consiste à le sauvegarder régulièrement. Des logiciels comme Kaspersky PURE sauvegardent les données importantes et les restaurent rapidement en cas d’urgence.

8. Utilisez Facebook en toute sécurité

Même si Facebook compte certains réfractaires purs et durs, nombreux sont ceux qui finissent par céder à la pression de leurs amis si la majorité d’entre eux sont membres de ce réseau social. Si les réseaux sociaux présentent des avantages indéniables, la sécurité sur Facebook pose un problème pour tout utilisateur. En effet, Facebook introduit constamment de nouvelles fonctionnalités et les active à l’insu de ses membres. La plupart d’entre eux mettent plusieurs semaines avant de réaliser que celles-ci pourraient servir à une utilisation malveillante de leurs informations sensibles. C’est ainsi que Facebook permet d’effectuer des recherche de type annuaire téléphonique inversé. Si vous partagez votre numéro mobile, par exemple, des étrangers peuvent s’en servir pour remonter jusqu’à vous. A cela s’ajoute le fait que de nombreux utilisateurs du réseau social constituent des cibles tentantes pour des attaques car les voleurs de données ont tendance à fréquenter les sites où abondent les victimes potentielles. Notre conseil : sans aller jusqu’à éviter Facebook ou les autres réseaux sociaux, vous devez cependant vous montrer prudent avec vos données personnelles. Vérifiez celles qui sont visibles à autrui et ne les diffusez qu’avec parcimonie. Les réseaux sociaux ne sont pas des lieux où indiquer son numéro de téléphone, par exemple. N’oubliez pas, que si un détail pris isolément peut être inoffensif, il risque d’en dire long à votre sujet s’il est recoupé avec d’autres.

9. Faites vos courses en ligne en toute sécurité

Comment faisions-nous, avant Internet, pour faire à temps tous nos achats de Noël ? Aujourd’hui nous nous tournons vers les e-commercants. Attention toutefois : même s’il est très pratique de faire ses courses en ligne avec une carte de crédit, il ne faut pas pour autant en négliger les dangers. Chaque fois que vous saisissez votre numéro de carte de crédit sur un nouveau site, vous accroissez le risque que cette information tombe entre de mauvaises mains. C’est pourquoi vous devez toujours passer par une connexion cryptée pour transmettre des données sensibles, c’est-à-dire vérifier que l’adresse Internet commence par « https» dans votre navigateur. Ce dernier vous fournit également des renseignements supplémentaires sur les sites de e-commerce dans sa barre d’adresse. Effectuez vos achats en ligne exclusivement à partir de votre ordinateur domestique et non pas, par exemple, via une borne WiFi en voyage. Des logiciels spécialisés tels que Kaspersky Internet Security offrent des mécanismes de sécurité supplémentaires pour la protection des cyberconsommateurs.

10. Sécurisez les données sur Dropbox ou des services similaires

Les utilisateurs qui souhaitent accéder à leurs données en différents lieux ont le choix entre divers services de stockage dans le « cloud ». Ils peuvent télécharger leurs fichiers vers des sites tels que Dropbox et les rappeler par la suite à partir d’un autre ordinateur. Si le processus est rapide et simple, il ne faut toutefois pas oublier la sécurité. Il est bien entendu essentiel de protéger l’accès à ces comptes de stockage par un mot de passe comportant au moins huit caractères, mêlant des majuscules et des minuscules, des chiffres et d’autres signes. Il est également judicieux de crypter les fichiers confidentiels avant de les envoyer, de façon que leur contenu échappe aux regards indiscrets.

11. Utilisez des mots de passe robustes

Webmail, Facebook, banque en ligne... Les internautes accèdent aux services les plus divers en saisissant leur identifiant et leur mot de passe. La règle d’or est de ne pas utiliser le même mot de passe pour plusieurs services. Des mots de passe comme « 123456 », « azerty », « abc123 » ou « sésame » sont en outre totalement inefficaces car découverts en quelques secondes. Ceux comportant au moins huit caractères (un nombre encore plus élevé est conseillé), mêlant des majuscules et des minuscules, des chiffres et d’autres signes de façon à former une combinaison aussi imprévisible que possible, sont plus robustes. Cependant, à moins de posséder une bonne mémoire photographique, il est peu probable que vous parveniez à vous souvenir de plus de cinq mots de passe de ce type. C’est pourquoi il vaut mieux faire appel à un gestionnaire de mots de passe tel que Kaspersky Password Manager. Celui-ci conserve vos mots de passe en toute sécurité et vous permet de les saisir d’un simple clic pour vous donner accès aux services correspondants.

12. Sécurisez Windows 8

Les utilisateurs qui ont attendu le lancement de Windows 8 pour s’offrir un nouveau modèle d’ordinateur ou de tablette ne doivent pas perdre de vue la sécurité au milieu de tout cet enthousiasme. Bien que le système d’exploitation intègre plusieurs dispositifs de sécurité, l’expérience montre fréquemment que ceux-ci sont insuffisants. Les solutions complètes de sécurité de Kaspersky Lab offrent une protection optimale contre tous les types d’attaques, y compris sous Windows 8.

13. Travailler en toute sécurité en vacances

Bien que travail et vacances n’aillent normalement pas de pair, le fait est que nous sommes de plus en plus nombreux à travailler pendant nos congés, les ordinateurs portables et smartphones permettant de rester en contact quasi permanent avec l’entreprise. Notre conseil : les bornes WiFi non sécurisées disponibles dans les hôtels ne sont pas adaptées pour l’accès à un réseau d’entreprise. En pareil cas, il est préférable de passer par une connexion mobile. Cependant, comme la facture des communications mobiles à l’étranger peut grimper très vite, l’établissement d’une liaison VPN via une borne WiFi constitue une bonne alternative. Si ce n’est pas possible, nombre d’hôtels proposent désormais à leurs clients des prises Ethernet dans la chambre pour accéder à Internet.

14. Utilisez la banque mobile en toute sécurité

Qui l’eût cru ? Les utilisateurs consciencieux d’un smartphone vérifient plus souvent leur solde bancaire. Aujourd’hui cependant, les applications de banque mobile offrent bien d’autres possibilités que la simple consultation de ses comptes, notamment la validation de paiements ou de virements. Vous devez pourtant prendre des précautions en n’effectuant des transactions bancaires qu’à partir d’un smartphone parfaitement sécurisé. Un logiciel de sécurité tel que Kaspersky Mobile Security, par exemple, est donc indispensable.

15. Méfiez-vous des « bonnes affaires »

Les sites de e-commerce ont fait de nous des chasseurs de bonnes affaires. Si ce n’est pas nécessairement un mal, des offres alléchantes servent souvent à appâter les consommateurs pour les attirer dans des transactions frauduleuses. Notre conseil : ne vous laissez pas distraire par les méga-promotions. Fréquentez plutôt des sites réputés. Vérifiez les coordonnées fournies sur la boutique en ligne et recherchez les avis d’autres utilisateurs. Mieux vaut laisser échapper une ou deux « bonnes affaires » que de se retrouver victime d’un vol de données.

16. Privilégiez un scanner de virus économe en ressources

Si vous venez de vous payer un coûteux Ultrabook sous Windows, vous souhaitez tirer le meilleur parti de sa puissance et de son autonomie. Vous n’avez donc pas envie que votre antivirus vous ralentisse et mobilise des ressources inutilement. Vous devez donc choisir un logiciel optimisé pour consommer un minimum d’énergie, à l’exemple de Kaspersky Anti-Virus. Cette solution de sécurité, qui reconnaît automatiquement le type d’ordinateur sur lequel elle est installée, se montre particulièrement économe en ressources sur les portables, tout en assurant une protection de premier ordre.

17. Anticipez la perte de votre smartphone

Cela arrive à des millions d’utilisateurs chaque année : leur smartphone ou tablette est perdu, oublié ou volé. Que faire dans cette éventualité ? Préparez-vous-y afin de ne prendre aucun risque. Une application de sécurité telle que Kaspersky Mobile Security, par exemple, protégera vos données même si votre smartphone tombe entre de mauvaises mains. Elle vous permet également, en envoyant des commandes SMS, de localiser votre téléphone et d’effacer son contenu à distance.

18. Attention aux raccourcis dangereux

Rien ne va jamais assez vite pour les mordus de nouvelles technologies. C’est pourquoi les URL raccourcies sont monnaie courante sur les réseaux sociaux : en lieu et place de l’adresse complète s’affiche simplement un lien abrégé qui redirige l’utilisateur vers le site correspondant. Encore plus rapides, les « QR codes » (ou « flashcodes », des carrés noir et blanc), lorsqu’ils sont photographiés par un smartphone, envoient directement l’utilisateur vers un site Web. Vous devez néanmoins vous montrer prudent car il est impossible de savoir à l’avance où va vous conduire un lien abrégé ou un flashcode. Il est donc impératif d’installer une solution de protection appropriée, à l’image de Kaspersky Internet Security pour les PC de bureau et portables ou Kaspersky Mobile Security pour les mobiles, pour le cas où vous seriez aiguillé vers un site malveillant.

19. Redoublez de précaution avec une authentification à deux facteurs

L’accès à la plupart des services Internet est protégé par un nom d’utilisateur et un mot de passe. Certains d’entre eux, cependant, offrent un niveau de protection supplémentaire : l’authentification à deux facteurs. Les comptes Google, par exemple, emploient ce système depuis quelque temps. Celui-ci fait intervenir une application spécialisée pour iOS ou Android, qui génère un code de sécurité différent à chaque minute. L’utilisateur doit alors saisir le code en vigueur à un instant donné en complément de ses nom et mot de passe.

20. Sécurisez les ordinateurs au bureau

A l’approche des fêtes, une certaine fièvre s’empare des bureaux. Chacun a hâte de boucler ses travaux en cours et de faire place nette. Au milieu de cette effervescence, il ne faut toutefois pas oublier de sécuriser votre PC, afin que personne d’autre ne puisse y avoir accès lorsque vous vous absentez. Nul besoin de fermer votre session à chaque fois : il vous suffit de taper le raccourci clavier Windows+L pour activer instantanément l’économiseur d’écran, que seule la saisie de votre mot de passe permettra de déverrouiller.

21. Bloquez les modules automatiques dans votre navigateur

Les modules additionnels (« plug-ins » Flash, PDF, Java...) sont des vecteurs courants d’attaques contre les navigateurs Web. Il existe toutefois une solution élégante pour s’en protéger sans avoir à désactiver tous les modules. Il s’agit de la technique dite « Click to Play », disponible par exemple dans Firefox et Chrome. Lorsque l’utilisateur visite un site Web, les modules ne sont pas lancés automatiquement mais un cadre vide apparaît là où l’affichage du contenu nécessite l’exécution d’un plug-in. Ce dernier peut alors être lancé via un menu contextuel. Cette méthode a pour avantage de vous prémunir contre l’exploitation automatique de vulnérabilités. Vous pouvez activer la fonction Click to Play dans Firefox via le paramètre « plugins.click_to_play » dans « about:config ».

22. Protégez l’accès aux tablettes

Les tablettes comme l’iPad d’Apple sont en plein essor et servent couramment à naviguer sur Internet. De nombreuses applications y sont également installées. Il ne faut pas négliger la sécurité de ces appareils, qui peuvent tomber rapidement entre les mains d’un voleur ou encore se trouver exposés à des regards indiscrets. Vous devez donc définir un code d’accès (PIN) ou, mieux, un mot de passe robuste. Après une minute d’inactivité, la tablette doit se verrouiller d’elle-même. Important : appliquez un blocage d’accès restrictif, afin que l’appareil efface automatiquement la totalité de son contenu après plusieurs tentatives de saisie d’un code PIN erroné.

23. Sécurisez les Mac

Certaines rumeurs sont si tenaces que les utilisateurs finissent par y croire. L’une d’elles, par exemple, veut que les possesseurs d’un Mac n’aient pas à craindre les virus. Notre conseil : ne prenez pas le risque. Bien que les virus soient beaucoup moins nombreux sous Mac OS X que sous Windows, il en existe néanmoins. Pensez aussi que les voleurs à la recherche de mots de passe ou de coordonnées bancaires se moquent de savoir si leurs victimes utilisent un Mac ou un PC. Kaspersky Security for Mac offre une protection parfaite sur cette plate-forme.

24. Surfez en toute sécurité sur votre canapé

Même si Internet n’a pas encore supplanté la télévision, la tablette pour surfer est désormais l’une des conditions d’une soirée relaxante au même titre que le canapé, le petit écran et le plateau repas. Il faut toutefois là encore s’en servir avec prudence. Les tablettes sont des cibles tentantes pour les voleurs de données, aussi est-il essentiel de les protéger. Kaspersky Tablet Security rassemble toutes les fonctions de sécurité dont une tablette a besoin, notamment une protection en temps réel contre les liens et sites Web dangereux ou encore le contrôle automatique de la présence de malwares dans l’ensemble des applications téléchargées.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants