Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Huawei et SUSE collaborent pour fournir un serveur Mission Critical établissant un nouveau standard de fiabilité

octobre 2017 par Patrick LEBRETON

S’appuyant sur les serveurs KunLun et SUSE Linux Enterprise Server for SAP Applications, cette collaboration ouvre la voie à un serveur Mission Critical permettant l’échange à chaud de modules mémoire

Huawei et SUSE annoncent un élargissement de leur partenariat en vue de collaborer à la fourniture d’un serveur Mission Critical établissant un nouveau standard de fiabilité. Cette collaboration ouvre la voie à un serveur critique permettant l’échange à chaud de modules mémoire, afin d’aider les entreprises à réduire considérablement les interventions de maintenance non planifiée et à préserver la continuité de fonctionnement de leurs systèmes de production.

La solution fonctionnera sur le serveur Huawei Mission Critical KunLun à 16 ou 32 sockets (emplacements de processeur) et SUSE Linux Enterprise Server for SAP Applications. Elle traduit l’engagement des deux sociétés à offrir aux grandes entreprises mondiales des solutions critiques performantes et d’une grande fiabilité.

L’expertise Linux d’entreprise de SUSE, pionnier des logiciels open source, offre une garantie RAS (Reliability, Availability & Serviceability) hors pair pour la plate-forme x86. SUSE Linux Enterprise Server sur KunLun s’appuie sur les noyaux Linux OS SUSE de classe entreprise et opère en synergie avec le firmware de bas niveau fourni par KunLun. Cette combinaison permet une coordination efficace entre le module pilote ACPI du noyau Linux, le module d’échange à chaud de mémoire et le sous-système de gestion de mémoire du noyau. En outre, SUSE Linux Enterprise Server fonctionne de manière transparente avec le processus BIOS KunLun optimisé, l’ensemble constituant une solution hautement automatisée et fiable d’échange à chaud, sécurisée à partir des noyaux, le tout allant jusqu’aux outils en mode utilisateur. Cela permettra aux utilisateurs d’applications validées d’ajouter ou de retirer physiquement des composants de base, tels que des modules mémoire, sans avoir à arrêter le système, de sorte que les services critiques restent opérationnels en permanence.

Le serveur Huawei KunLun Mission Critical est spécifiquement conçu pour les applications critiques : bases de données d’entreprise, aide à la décision, processus métiers… Acceptant 8, 16, ou 32 processeurs Intel® épaulés par jusqu’à 32 To de mémoire intégrée, le serveur KunLun est capable de traiter sans effort des masses de données, y compris dans les systèmes de base de données « in-memory » à grande échelle. KunLun adopte les technologies innovantes de Huawei en matière de fiabilité, de disponibilité et de facilité de maintenance (RAS 2.0) pour obtenir un gain de fiabilité de 3000 %. Il s’agit notamment des technologies de partitionnement physique kPar, d’échange à chaud de modules mémoire et d’analyse prédictive de panne (PFA). La collaboration de Huawei avec d’autres partenaires a déjà produit diverses solutions couvrant la reprise après sinistre (DR), la haute disponibilité (HA) ou encore le sauvegarde. Ces solutions allient une grande fiabilité à une détection et une correction intelligentes des défaillances sur les serveurs KunLun, afin de réduire leurs temps d’interruption au minimum.

Les solutions déjà développées conjointement par Huawei et SUSE jouissent de la reconnaissance et de la confiance des clients au niveau mondial. SUSE Linux Enterprise sur les serveurs Huawei est largement utilisé dans divers secteurs, notamment la distribution, la fabrication, l’énergie, les nouvelles technologies et la finance.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants