Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Earthcube lève 3 millions d’euros

octobre 2017 par Patrick LEBRETON

Le leader français de la surveillance par satellite accélère son ascension au ciel comme sur terre

Earthcube a annoncé aujourd’hui avoir effectué une levée de fonds de 3 millions d’euros menée par 360 Capital Partners. Ce tour de table va permettre à Earthcube d’accélérer son développement commercial, développer son avance technologique et recruter massivement jusqu’en 2018.

Dans les étoiles, la startup française est unique !

Si elles sont une source de données extraordinaires, les images satellites étaient jusqu’à récemment très chères, peu fréquentes, et largement traitées manuellement : une image satellite peut ainsi prendre plus d’une journée à être étudiée par un analyste.

Mais ces dernières années ont vu le nombre de satellites, la fréquence et la qualité de leurs images exploser, phénomène accompagné par une forte diminution du coût de celles-ci. Ce double effet rend désormais possible des applications qui n’étaient pas envisageables auparavant... si toutefois on parvient à automatiser l’analyse de ces images.

Pour répondre à ce problème, Earthcube apporte des solutions reposant sur des modèles mathématiques avancés et des algorithmes d’intelligence artificielle issues notamment de travaux de recherche dans l’imagerie médicale, afin d’automatiser l’analyse des images avec un très fort enjeu de performance.

Fondé en mars 2016 par Arnaud Guérin et Renaud Allioux, Earthcube allie un savoir-faire technologique pointu à une très forte connaissance métier et opérationnelle de ses clients. Ainsi, Earthcube détecte les points à surveiller, est capable d’attirer l’attention sur les vrais problèmes tout en évitant de remonter des alertes inutiles.

Par exemple, un pipeline peut faire plusieurs centaines, plusieurs milliers de kilomètres, rendant ces infrastructures complexes à monitorer car les systèmes au sol sont chers et difficiles à maintenir. La grande majorité des accidents ne sont pas liés au vieillissement mais à des interventions externes comme des engins de chantier qui creusent dans le pipeline sans savoir où il est enterré. Une fréquence de surveillance accrue permet de détecter ces engins avant que les travaux commencent pour éviter des catastrophes environnementales et économiser plusieurs millions d’euros afin de nettoyer les dégâts.

Les services d’Earthcube permettent également de prévenir les risques de catastrophes naturelles. Pour les incendies, par exemple, la réglementation impose un strict entretien des zones végétalisées pour minimiser les risques de départ de feu. Toutefois il reste très complexe de s’assurer du respect de la réglementation sur des territoires très étendus. Earthcube permet de détecter automatiquement les zones où les obligations de débroussaillage ne sont pas respectées, offrant ainsi la possibilité d’intervenir en amont pour limiter le nombre d’incendies.

Enfin, Earthcube a la capacité d’évaluer précisément les zones les plus touchées après une catastrophe comme un séisme ou une tempête afin d’aider à prioriser les interventions et évaluer l’étendue des dégâts pour les secours ou pour des assureurs.

Sur ce marché, Earthcube est la seule startup française présente parmi des sociétés quasiment exclusivement américaines (Orbital Insight, Descartes Labs, Space Know, etc.) et de gros acteurs historiques européens (comme Airbus ou Telespazio).

Objectif : 1 million d’euro de CA d’ici 2018

Grâce à cette levée de fonds et les premiers contrats signés en 2017, Earthcube va accélérer son développement commercial tout en conservant son avancée technologique. Ainsi, l’équipe doublera d’ici 2018 pour atteindre 25 personnes.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants