Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Deux syndicats informatiques de la région Poitou-Charentes développent l’administration électronique avec CertEurope

novembre 2008 par Marc Jacob

Le Syndicat Informatique de Charente-Maritime (SI17) et le Syndicat Départemental pour l’Informatique et les Technologies de Communication de la Charente (SDITEC) ont choisi CertEurope pour délivrer des certificats électroniques et rendre l’administration électronique simple et accessible aux collectivités de la région Poitou-Charente.

Depuis plus de 20 ans, le SI17 a pour vocation l’informatisation des mairies, établissements intercommunaux et autres établissements publics locaux du département de la Charente-Maritime. Face aux changements apportés par la dématérialisation, le Syndicat Informatique de Charente-Maritime s’est positionné en relais de proximité pour assurer un service global auprès de ses 520 collectivités adhérentes.

Créé par les collectivités territoriales de la Charente, le SDITEC a pour mission de traiter toutes les problématiques liées aux technologies de l’information et de la communication (TIC). Depuis 2000, le Syndicat simplifie l’usage et l’accès à l’informatique et aux TIC pour toutes les collectivités adhérentes de la Charente et créer l’administration du XXIème siècle.

Devenus Autorité d’Enregistrement Certeurope classe 3 plus, le SI17 et le SDITEC délivrent à présent aux collectivités adhérentes des certificats électroniques de classe 3+, le plus haut niveau de sécurité. La garantie de l’intégrité des données et l’accès à des espaces sécurisés grâce aux certificats électroniques développent la confiance parmi les adhérents qui n’hésitent plus à recourir à la téléprocédure aux avantages reconnus. Outre un gain de temps et d’efficacité, le certificat électronique garantit la valeur légale des documents grâce à la signature électronique et l’authentification sécurisée.

Grâce à l’Autorité de Certification mutualisée Certeurope classe 3 plus de la solution C@rteurope, le SDITEC fournit lui-même, à ses adhérents, les certificats électroniques nécessaires à l’utilisation des plateformes mises en place dans le cadre de la modernisation de l’administration. Plus de 205 collectivités adhérentes peuvent ainsi échanger en toute confiance et sécurité les documents confidentiels et participer aux grands projets nationaux de modernisation de l’administration, tels que les Projets ACTES (relatif à l’aide au contrôle de légalité dématérialisé et conduit par le ministère de l’intérieur) et Helios (pour la dématérialisation des flux comptables).

En choisissant CertEurope, le SI17 simplifie la gestion de son parc de certificats tout en conservant une maîtrise totale de ses abonnés. Le faible coût de mise en place, proportionnel au nombre de certificats délivrés, ainsi que le fait de bénéficier d’une solution opérationnelle immédiatement et des services techniques et juridiques de CertEurope, sont autant d’avantages qui ont convaincu le SI17 de choisir la solution C@rteurope.

La solution C@RTEUROPE : Les Autorités de Certification mutualisées

Pour les entreprises, les professionnels, les collectivités publiques et autres organisations qui souhaitent intégrer l’ère de la « confiance » sur Internet sans pour autant créer leur propre Autorité de Certification, CertEurope propose C@rteurope™. Ce service a pour vocation de réunir différents acteurs économiques qui souhaitent délivrer, à leurs collaborateurs et à leurs membres, des certificats numériques, véritables cartes d’identité électroniques, afin de développer des échanges électroniques avec des tiers, de manière légale et totalement sécurisée.

L’entreprise adhérente au service C@rteurope™ devient Autorité d’Enregistrement, gère la génération et le cycle de vie des certificats électroniques

Les certificats « Certeurope classe 3 plus » du service C@rteurope™ sont référencés auprès du Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie (MINEFI), de la DGA, de Télécartegrise, de Net-entreprises, de l’ensemble des plate-formes de Marchés Publics,... et permettent d’effectuer toutes les téléprocédures référencées à ce jour.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants