Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

WhatsApp : le gratuit sur internet a un prix

janvier 2021 par Frans Imbert-Vier, PDG d’UBCOM

Les nouvelles conditions générales d’utilisations de WhatsApp bousculent quelque peu les idées reçues de l’application qui, pour résumer objectivement la démarche, contournent le RGPD pour exploiter par votre consentement, la donnée collectée de vos échanges. Cette dernière sera transférée à Facebook (propriétaire de WhatsApp) qui pourra les revendre aux annonceurs afin d’affiner le profilage publicitaire que vous retrouverez dans vos réseaux sociaux.

Frans Imbert-Vier, spécialiste franco-suisse de la protection et de la souveraineté des données, réagit :

« C’est le moment de prendre conscience une bonne fois pour toutes que le gratuit sur internet a un prix. Celui de notre vie privée et in fine de notre libre arbitre de consommateur.

À usage professionnel, il n’y a pas plus irresponsable et peu professionnel de proposer une conversation WhatsApp avec un client ou un partenaire, et à deux titres. D’une part vous ne pouvez pas garantir la confidentialité de l’échange et ce dernier est dénué de toute souveraineté. Constat fait que les applications du GAFAM et les autres, quand elles sont gratuites, ont un prix : vous ou celui de votre activité professionnelle.

Alors que reste-t-il pour échanger en toute confiance, de façon professionnelle et sans jamais avoir la surprise de retrouver son propos là où on ne voudrait pas le voir  ?

Dans le monde numérique et particulièrement dans tout ce qui relève de l’usage d’internet, la gratuité n’existe pas. Et si votre porte-monnaie restait intègre avec WhatsApp et autres consœurs, c’est votre étique et votre devoir de réserve qui en payaient le prix. La mauvaise nouvelle, c’est que désormais, téléphoner gratuitement et en confidentialité ce n’est plus possible et cela n’a jamais été possible d’ailleurs  ! La bonne nouvelle est qu’il existe désormais quelques solutions, comme Olvid, Tixeo, ou encore Seald, payantes certes, mais financièrement accessibles, conviviales et françaises !

Dès lors, s’équiper en cyber sécurité devient enfin supportable financièrement avec un niveau d’efficacité très nettement améliorée. »




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants