Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Veeam présente une nouvelle version de Veeam Backup for Microsoft Office

novembre 2019 par Patrick LEBRETON

Lors de la conférence Microsoft Ignite à Orlando en Floride, Veeam a également dévoilé en avant-première sa solution cloud Veeam Backup for Microsoft Azure avec le tout premier outil cloud d’estimation des coûts

Veeam® Software a annoncé la sortie de la version bêta publique du nouveau Veeam Backup for Microsoft Office 365 v4.Veeam Backup for Microsoft Azure est une nouvelle solution cloud de protection des données pour les workloads Microsoft Azure. Grâce à ces nouvelles solutions, les utilisateurs Microsoft bénéficient d’une meilleure protection des données, une plus grande évolutivité, et un meilleur contrôle de leurs données cloud.

Veeam Backup for Microsoft Azure propose un déploiement clé-en-main via la marketplace Azure, tout en offrant des capacités de restauration puissantes grâce à des fonctionnalités telles que la restauration fichier pour les snapshots natifs et les sauvegardes Veeam. L’intégration d’un outil cloud inédit pour l’estimation des coûts permet aux clients de mieux contrôler leurs coûts et de réaliser davantage d’économies. Quant à l’intégration avec Veeam Backup & Replication™, les clients seront désormais en mesure de prendre le contrôle de leurs données cloud en protégeant et en gérant les sauvegardes Azure en parallèle de leurs données cloud, virtuelles et physiques.

Le nouveau Veeam Backup for Microsoft Office 365 v4 offre aux décideurs informatiques d’entreprises axées sur le cloud qui préfèrent stocker leurs sauvegardes Office 365 dans Azure une solution optimisée pour le cloud qui tire parti du stockage économique Blob d’Azure. Avec cette nouvelle version, les clients bénéficieront d’avantages important. Ils auront notamment la possibilité de :

- Réduire les coûts grâce au stockage objet en payant uniquement sur la base de leur consommation

- Tirer profit d’une évolutivité et d’une capacité de stockage illimitées

- Simplifier les déploiements dans le cloud public sans planification complexe

En tant que partenaire Gold de Microsoft, Veeam travaille en étroite collaboration avec Microsoft afin d’étendre la valeur des solutions Microsoft aux entreprises du monde entier. La sortie prochaine de la solution Veeam native de protection des données pour Azure atteste de cet engagement. L’aperçu donné cette semaine à l’occasion de Microsoft Ignite montre que les clients de Veeam pourront bientôt étendre la protection de Veeam Backup & Replication aux instances Azure, avec les capacités intégrées suivantes :

- Une protection des données cloud développée pour les workloads Microsoft Azure, avec prise en charge des snapshots natifs et des sauvegardes Veeam, et optimisée pour la rétention des données à long terme dans Microsoft Azure Blob.

- Des technologies de restauration puissantes et fiables pour atteindre les meilleurs RTO du secteur, comme la restauration fichier de snapshots natifs et de sauvegardes Veeam, ainsi que la capacité à restaurer vers un datacenter sur site ou tout autre environnement Veeam compatible.

- La réalisation d’économies grâce au tout premier outil cloud d’estimation des coûts permettant d’effectuer une simulation des frais de politique afin d’éviter les coûts excessifs en amont des sauvegardes.

Les versions gratuite et payante de Veeam Backup for Microsoft Azure seront disponibles aux entreprises ou aux départements axés sur le cloud via la marketplace Azure pour un déploiement facile. Les sauvegardes effectuées depuis Veeam Backup for Microsoft Azure peuvent être gérées avec Veeam Backup & Replication et intégrées à « Veeam Universal License (VUL) ».

Prix et disponibilité

Veeam Backup for Microsoft Office 365 est disponible en version bêta, avec une disponibilité générale prévue pour la fin 2019.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants