Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Une étude de Kroll Ontrack révèle que la technologie Flash et les disques durs à mémoire Flash sont fiables mais pas infaillibles

septembre 2011 par Kroll Ontrack

D’après une récente étude sur les perceptions et l’utilisation de la technologie Flash/SSD, Kroll Ontrack révèle que 90 % des personnes interrogées perçoivent les taux de défaillance de la technologie Flash/SSD comme étant minimes et la technologie comme étant fiable ; elles sont cependant 57 % à avoir subi une perte de données avec cette technologie. Par ailleurs, les trois quarts des répondants considèrent que la récupération de données sur des supports type Flash/disques SSD est pratiquement impossible ou compliquée.

« Avec la technologie Flash/SSD, l’altération de la zone système représente 60 % des cas de perte de données, mais les dommages physiques, l’altération du système de fichiers, les défaillances électroniques et l’erreur humaine sont également des facteurs notables », souligne Paul Dujancourt, directeur général de Kroll Ontrack France. « Dans le cas de la perte de données avec la technologie Flash/SSD, la récupération peut être plus complexe. Les données résident sous une forme plus éparse que sur les disques durs traditionnels où elles sont stockées de façon plus linéaire. De plus, les normes de l’industrie relatives à la disposition et l’organisation des données sur les supports du type Flash/SSD ne sont pas encore totalement établies, nécessitant souvent des solutions de récupération personnalisées en fonction du fabricant et du modèle de média. Nous travaillons continuellement en R& D pour adapter nos outils aux générations sans cesse renouvelées de SSD, et garantir un taux de récupération aussi élevé que sur les disque durs conventionnels ».

La tendance en matière de stockage penche nettement en faveur de la technologie SSD, tant au niveau des entreprises que du grand public. Sur les 500 personnes interrogées dans cette étude, incluant des professionnels, des particuliers et des fonctionnaires, près de 70 % ont révélé utiliser actuellement ou prévoir d’utiliser la technologie Flash/SSD dans un avenir proche. Ce taux d’adoption élevé est probablement lié aux performances accrues de ce type de média par rapport à la technologie disque dur, comme le notent les trois quarts des personnes interrogées. En outre, plus de 75 % des personnes interrogées pensent que la technologie Flash/SSD est une technologie de stockage plus sûre, plus robuste, qui consomme moins d’énergie et qui est donc plus écologique.

« Les perceptions qu’ont les utilisateurs de la technologie Flash/SSD rejoignent les avantages mis en avant par les fabricants de ces mêmes supports », explique Paul Dujancourt. « Les avantages en termes de rapidité, de fiabilité et d’économie d’énergie associés à la technologie Flash/SSD sont très attractifs. Néanmoins, malgré ces nombreux avantages, les cas de perte de données sur ces supports sont en hausse. Kroll Ontrack constate une hausse de 20 % des demandes de récupération pour les supports Flash/SSD par rapport à l’année dernière ».

Cette étude a été réalisée par Kroll Ontrack. Au total, 560 questionnaires en ligne ont été complétés par des individus divisés en trois catégories : professionnels, particuliers et fonctionnaires. Les entretiens se sont déroulés au printemps 2011.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants