Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Rapport ESG et Scality : Quand IA et l’automatisation favorisent l’adoption du stockage objets all-flash comme solution principale pour le stockage de données

janvier 2021 par ESG et Scality

Les initiatives digitales des entreprises, telles que l’automatisation et l’intelligence artificielle, exigent des performances élevées et une capacité de stockage considérable. A leur tour, ces deux critères incitent à opter pour du stockage objets all-flash sur site, afin de répondre à un besoin majeur des clients : la protection exhaustive des données en croissance. C’est ce que révèle le nouveau rapport publié ce jour par Enterprise Strategy Group et Scality®, pionnier du stockage objets.

Une précédente étude menée par ESG a permis d’établir que l’analytique, mais aussi l’intelligence artificielle et le machine learning (IA/ML) sont les facteurs de différenciation dont l’IT a besoin. En conséquence, 64 % des décideurs IT qui utilisent l’IA/ML s’attendent à une augmentation de leurs dépenses en 2021.

Pour répondre au défi de l’intelligence artificielle, le rapport indique que les responsables informatiques font évoluer leurs écosystèmes de stockage des données vers le stockage objets all-flash, empiétant ainsi sur le territoire des solutions de stockage primaires classiques. Le stockage d’objets all-flash soutient les lourdes charges de travail requises par de telles initiatives permettant ainsi un accès rapide à de larges volumes de données non structurées.

Le stockage d’objets all-flash offre plusieurs avantages majeurs, notamment l’accélération des environnements IA/ML, l’autonomisation de la veille stratégique et de l’analyse, l’augmentation des performances de l’infrastructure et de son utilisation, et l’optimisation du développement des applications.

Le rapport révèle :

● Que 77 % des professionnels IT des entreprises qui utilisent actuellement le stockage objets all-flash déclarent que cette technologie a eu un impact significatif sur leur environnement de stockage sur site ou l’a radicalement transformé.

● De même que, parmi les entreprises qui utilisent le stockage objets all-flash ou qui s’y intéressent, 77 % affirment que les nouvelles charges de travail ou initiatives accroissent la demande pour cette solution.

L’adoption rapide a déjà commencé :

● 95 % des répondants utilisent le stockage flash pour la totalité ou une partie de leurs environnements de stockage objets  ; 23 % déclarent déjà disposer d’une solution de stockage objets all-flash.

● 87 % des répondants qui n’utilisent pas encore le stockage objets all-flash pensent qu’ils évalueront une solution de stockage objets all-flash sur site au cours des 12 prochains mois.

● 57 % des répondants ont classé la protection et la fiabilité des données comme étant un facteur crucial pour les solutions de stockage objets all-flash ; 23 % ont classé les performances comme un facteur majeur.

Scott Sinclair, analyste senior pour Entreprise Strategy Group, déclare : « Les initiatives digitales des entreprises encouragent l’attention qui est placée sur la création, le stockage et l’utilisation des données. Cette tendance stimule l’adoption du stockage objets all-flash sur site. Nous n’en sommes encore qu’au début de cette phase d’adoption, mais elle va devenir omniprésente. Le stockage objets all-flash est en passe de devenir la norme de l’écosystème moderne du stockage. »

Paul Speciale, CPO chez Scality renchérit : « Alors que la course fait rage pour accélérer l’accès aux données et leur exploitation dans le cadre d’applications IA, les entreprises doivent s’assurer qu’elles disposent d’un environnement aussi protégé et fiable que possible. D’ailleurs, une protection exhaustive des données constitue la priorité des clients. Les clients recherchent des plateformes qui leur permettent d’optimiser leurs capacités d’accès aux données ainsi que leur exploitation, tout particulièrement à un moment où les ensembles de données connaissent une croissance annuelle moyenne de 34 %. Les résultats de l’étude menée par ESG démontrent à quel point il est critique d’adopter des solutions qui peuvent non seulement soutenir les applications critiques des entreprises, mais aussi les initiatives d’IA et de ML. »




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants