Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Pourquoi le stockage unifié en mode fichier et objet marque un tournant dans l’évolution des architectures de stockage ?

février 2021 par Gabriel Ferreira, Directeur technique France, Pure Storage

L’histoire du stockage de données d’entreprise est jalonnée d’événements majeurs. Pour retracer le développement du stockage en mode bloc, il faut remonter aux ordinateurs de première génération ; le stockage en mode fichier a fait son apparition en même temps que les premiers PC ; et plus récemment, le stockage en mode objet a été propulsé sur le devant de la scène avec l’essor du web.

Chacune de ces charges de travail remplit des fonctions importantes. Les applications qui s’appuient sur le stockage en mode fichier sont devenues plus exigeantes, les applications de bases de données ont gagné en sophistication et le développement du web, de l’IoT et des besoins concernant l’analytique ont conduit à une explosion du recours au stockage en mode objet.

Mais à mesure que l’utilisation des données s’est transformée, les silos techniques traditionnellement liés à ces différentes architectures ont mis en lumière des difficultés qu’il est devenu impossible d’ignorer. Par conséquent, une nouvelle catégorie de stockage a émergé afin de répondre aux besoins actuels en matière de données : le stockage rapide et unifié en mode fichier et objet (UFFO).

Accélérer le changement

Une utilisation moderne des données, dans laquelle les données sont accessibles, aisément transférables et instantanément livrées là où elles sont requises, est incompatible avec l’existence de silos techniques qui séparent les différents environnements.

Par le passé, chaque catégorie de données aurait été stockée et utilisée sur la solution de stockage correspondante : les applications liées aux bases de données sur les ressources en mode bloc ; les fichiers cantonnés aux architectures de stockage en mode fichier ; et les applications web sur les ressources de stockage en mode objet.

Cela ne signifie pas pour autant qu’aucune innovation n’a eu lieu concernant les architectures de stockage en mode fichier et objet. Le stockage rapide en mode fichier a été développé afin d’offrir des performances élevées au sein des architectures traditionnelles pour les petits ou les gros fichiers, ainsi que pour les typologies de fichiers séquentielles ou randomisées. Toutefois, étant donné que les besoins actuels en matière de données exigent une convergence de tous ces paramètres, il est clair que cette architecture a ses limites. De la même manière, le stockage en mode objet a connu sa propre transformation. Conçu originellement pour abriter de vastes quantités de données non critiques, le stockage rapide en mode objet a fait son apparition en réaction à l’essor des applications natives dans le cloud. Celles-ci utilisent par défaut le stockage en mode objet et ont par conséquent besoin de niveaux de performance supérieurs afin de pouvoir traiter l’ensemble des charges de travail.

Mais que se passerait-il s’il était possible de réunir ces deux solutions et d’en faire profiter les entreprises ? Les utilisateurs finaux et les dirigeants IT se sont posé la question : les différences entre les types de stockage existeraient-elles encore s’il existait un modèle de stockage polyvalent, hautement performant et à faible latence, à un coût abordable dès sa mise en place ? La réponse est évidente : qui souhaiterait un tel degré de complexité opérationnelle ? Ainsi, il faut garder à l’esprit qu’à mesure que la technologie et l’économie évoluent, les architectures sont vouées à se transformer.

L’émergence du stockage UFFO

Ces défis opérationnels ont mené à l’émergence de la plateforme de stockage UFFO. Conçue pour combiner les capacités des solutions de stockage rapide en mode fichier et objet au sein d’une même solution, les entreprises peuvent désormais directement satisfaire leurs besoins actuels en matière de données et alimenter les applications modernes qui leur permettront d’innover rapidement et d’aller de l’avant dans un contexte économique incertain.

Cinq facteurs expliquent l’augmentation de la demande pour le stockage UFFO.

1. L’essor des données générées par des machines : À mesure que les entreprises utilisent de plus en plus d’applications qui s’appuient sur d’importants volumes de données, elles ont besoin de plateformes capables de lire, de stocker et d’utiliser de vastes ensembles de données, et d’en tirer des enseignements stratégiques en temps réel sans s’exposer à une forte latence ou à une interruption de l’activité.

2. L’essor du stockage rapide en mode objet : Pour que les applications d’analytique en temps réel, de machine learning (ML) ou d’IA présentent un retour sur investissement, leurs performances doivent demeurer élevées et constantes. La demande de stockage rapide en mode objet s’est rapidement développée, car il permet de supporter à faible coût le ML et les flux de travail liés au développement logiciel.

3. La réutilisation des données sur différentes applications : Comme jamais auparavant, les entreprises se reposent sur des applications à haute performance qui exploitent de vastes quantités de données. Qu’il s’agisse d’analytique en temps réel ou d’IA, elles ont besoin d’accéder à de nombreux ensembles de données depuis de multiples applications. La convergence du stockage rapide en mode fichier et objet est la clé qui permet de faciliter ces opérations, car elle facilite la réutilisation des données et limite l’impact sur la performance de chaque application

4. La volonté de disposer de performances fiables et constantes en matière de données : Les technologies émergentes, comme le machine learning ou le deep-learning, s’appuient sur des applications nécessitant un débit important au sein d’environnements de calcul techniques. Avec le stockage UFFO, les entreprises peuvent abriter des architectures parallèles à grande capacité, ce qui résout les problèmes liés à la vitesse, à la fiabilité et à la performance souvent rencontrés par les applications qui exploitent de vastes quantités de données.

5. Les possibles perturbations causées par les attaques par ransomware : Le fait que les ransomwares posent des difficultés importantes aux secteurs public et privé n’est un secret pour personne. En faisant converger le stockage rapide en mode fichier et objet, les entreprises peuvent restaurer rapidement leurs données en cas d’attaque – jusqu’à 270 To par heure – depuis une copie sauvegardée non modifiable. Cela entraîne un rétablissement plus prompt des opérations et réduit le temps de perturbation des activités de l’entreprise au minimum.

Les futures exigences en matière de données à l’ère moderne sont liées à ces cinq facteurs. Aujourd’hui de nombreuses entreprises ont besoin d’une solution de stockage rapide en mode fichier ou d’un stockage rapide en mode objet, tandis que certaines nécessitent l’alliance des deux. Cependant, une chose est sûre : dans un avenir proche, la plupart des entreprises vont faire face à un ensemble de défis qui les conduiront collectivement à avoir recours à ces deux solutions.

L’ensemble de l’industrie réclame à cor et à cri une plateforme unique qui fournisse des solutions de stockage rapide en mode fichier et objet, avec les performances multidimensionnelles nécessaires pour supporter ces charges de travail, conçue dans un souci de simplicité, à la fois au regard de l’architecture elle-même et de sa facilité de gestion.

La capacité à consolider des charges de travail différentes sur une plateforme de stockage unique constitue une protection de l’investissement, car elle permet de relever à la fois les défis actuels et à venir. En éliminant les silos, cette forme de convergence permet de réaliser des gains d’efficacité au sein des datacenters comme pour les équipes qui gèrent des environnements de données séparés et qui luttent pour faire face à la complexité d’une telle situation. C’est pour cette raison que l’émergence du stockage UFFO revêt une importance primordiale et que cette solution servira sans aucun doute de levier pour encourager les innovations du monde de demain.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants