Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Parce que ce Noël sera « numérique », McAfee explique aux consommateurs comment sécuriser leurs nouveaux appareils

décembre 2011 par McAfee

Selon le dernier rapport trimestriel de McAfee, les menaces augmentent de manière significative sur tous les appareils numériques, en particulier les smartphones. Afin de prévenir les consommateurs des dangers potentiels que représentent leurs nouveaux appareils numériques, McAfee publie les 10 conseils indispensables pour protéger leurs smartphones, PC et autres tablettes numériques :

1. Protéger ses informations personnelles.

Dans une récente étude menée à l’échelle mondiale, McAfee estime qu’en France, la valeur du « patrimoine numérique » estimée par les internautes est de 13 000 € en moyenne, avec 28 % des consommateurs français possédant au moins 3 appareils connectés par foyer.

Il est recommandé d’opter pour une solution logicielle offrant des fonctions de sauvegarde et de restauration, de sécurité avancée et de localisation et effacement des données en cas de vol ou de perte de l’appareil.

2. Pour les consommateurs qui recevront un ordinateur ou un équipement Apple à Noël, tels qu’un iPad ou un iPhone par exemple, il est recommandé d’utiliser les mêmes « bonnes pratiques » que pour son PC.

Malheureusement, la popularité des ordinateurs et appareils Apple a conduit à une augmentation des attaques ciblant Mac OS X. Selon McAfee Labs, fin 2010, ce sont 5 000 types de malwares ciblant la plate-forme Mac qui ont été identifiés, augmentant à raison de 10 % par mois.

Il est recommandé d’opter pour des mesures proactives telles que l’installation d’une solution de sécurité développée pour Mac et/ou d’utiliser le nouveau service Apple iCloud, qui propose des outils de synchronisation et de sécurisation des données. Les utilisateurs peuvent également utiliser les fonctions natives de leur nouvel appareil pour le verrouiller par mot de passe.

3. Pour les nouveaux propriétaires de netbooks ou de PC, il est recommandé d’installer une solution de sécurité complète, et non une solution antivirus seule. Ne pas oublier de faire des mises à jour et des sauvegardes régulières.

· 6 500 nouveaux sites malveillants par jour (McAfee Q3 Threats Report)
· 3 500 nouveaux sites de logiciels malveillants (McAfee Q3 Threats Report)
· 2 700 URL de phishing par jour (McAfee Q3 Threats Report)
· Le total cumulé des logiciels malveillants uniques a franchi la barre des 70 millions (McAfee Q3 Threats Report)

Un logiciel de sécurité doit, au minimum, inclure un antivirus en temps réel, un pare-feu bidirectionnel, un anti-spyware, un anti-phishing et des fonctions de recherche sécurisée. Des niveaux de protection supplémentaires comprennent des anti-spam, un contrôle parental, une protection des réseaux sans fil, et une protection antivol permettant de crypter des documents financiers sensibles.

4. Garder à l’esprit que les solutions de sécurité gratuites peuvent laisser un utilisateur sans protection.

Pour s’assurer la meilleure protection possible contre les menaces émergentes, il est préférable d’opter pour une solution de sécurité qui offre une protection en temps réel et une mise à jour continue des données dans le Cloud.

Ne pas oublier de vérifier que le logiciel antivirus installé sur le nouveau PC n’est pas limité dans le temps et si c’est le cas, souscrire un abonnement afin d’être protégé continuellement contre les nouvelles menaces.

5. Pour naviguer et acheter sur Internet en toute sécurité, il est préférable d’utiliser un module de sécurité complémentaire pour navigateur.

Ne pas oublier de consulter les politiques de sécurité et de vente du magasin avant tout achat.

6. Etre conscient du fait qu’il existe des logiciels malveillants, tels que des scarewares ou autre logiciels antivirus factices, qui ont pour but de dérober des informations personnelles et financières.

· Les scarewares ont augmenté de plus de 600 % entre 2008 et 2010, ils font plus d’un million d’internautes victimes par jour (McAfee 2010 Report)
· En 2011, pour la première fois, des malwares Mac se faisant passer pour des antivirus, font partie des nouveaux outils des cybercriminels (McAfee Q2 2011 Report)
· Ne pas acheter de logiciel antivirus proposé dans une fenêtre pop-up, toujours préférer un revendeur agréé.

7. Eduquer sa famille et prêter attention aux activités en ligne de ses enfants.

Placer l’ordinateur familial dans un endroit central de la maison pour pouvoir contrôler de visu toute activité des enfants et discuter avec eux de ce qui est approprié ou pas de partager, comme les adresses, les numéros de téléphone et autres informations privées.

Prendre en considération que lorsque les enfants surfent sur le Web, ils n’ont pas conscience des dangers tels que cliquer sur des liens ou visiter des sites inconnus.

8. Pour les nouveaux propriétaires, y compris les enfants, de consoles de jeux vidéo, telles que les Nintendo Wii ou 3DS, PlayStation 3 et Xbox 360, ne pas oublier que ces appareils sont maintenant connectés à Internet et de ce fait, vulnérables à la plupart des mêmes menaces que les PC.

Penser à réaliser des copies de sauvegarde des jeux afin de protéger les investissements.

Utiliser les fonctionnalités de contrôle parental permettant de mettre les enfants à l’abri des jeux violents et/ou à limiter leur temps de jeu.

Certains jeux multi-joueurs permettent aux enfants de jouer en réseau avec des inconnus, il est donc recommandé aux parents de considérer ce fait et de mettre en place des outils de surveillance appropriés pour les protéger.

Toujours connecter une console à un réseau Wifi sécurisé et ne pas stocker d’informations personnelles sur le disque dur de la console.

9. Pour les utilisateurs disposant de périphériques de stockage amovibles, tels qu’un lecteur flash ou un disque dur portable, veiller à utiliser des technologies qui aideront à protéger les informations présentes.

Il est recommandé d’utiliser une clé USB à chiffrement afin de crypter les informations qui seront placées dedans, ce qui les rendra non lisible en cas de perte ou de vol.

Une solution de protection peut permettre également de protéger le matériel, ainsi que la mise en place d’un mot de passe.

Ne pas laisser son périphérique de stockage sans surveillance car du fait de sa taille, il peut être facilement subtilisé.

10. Pour les consommateurs qui recevront un nouveau smartphone ou une tablette, garder en mémoire que les nouvelles menaces recensées visent de plus en plus ces équipements mobiles.

· Les logiciels malveillants pour mobiles ont encore augmenté au 3ème trimestre, la plate-forme Android continue d’être la cible privilégiée des cybercriminels, avec une augmentation des menaces de 37 % par rapport au trimestre dernier (McAfee Q3 Threats Report).

Le nombre d’applications malveillantes est en perpétuelle augmentation, il est donc conseillé de veiller à ne pas télécharger d’applications de source inconnue et privilégier l’App Store ou l’Android Market par exemple. Il est aussi conseillé de lire les avis des utilisateurs et de prendre connaissance des permissions d’accès autorisées.

Tout utilisateur peut également protéger son appareil contre la perte des données, en faisant des sauvegardes régulières.

Enfin, considérer qu’une protection contre les menaces malveillantes sur mobiles protège également contre les virus, permet de surfer de façon sûre, mais aussi de protéger sa vie privée et ses données en cas de perte ou de vol.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants