Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Objets connectés et Sécurité : quelle stratégie pour l’entreprise ?

décembre 2015 par William Biotteau, Directeur Business Unit Toshiba PC & Solutions B2B

De quelle manière les objets connectés vont-ils pouvoir être intégrés aux stratégies mobiles des entreprises, mises en place ces dernières années pour encadrer la tendance du BYOD ? Va-t-il falloir repenser ces stratégies ?

Les objets connectés peuvent potentiellement révolutionner l’environnement de travail. Leur popularité croissante nécessite une réflexion sur la sécurité, qui doit être la principale préoccupation de toute stratégie d’entreprise encadrant l’infrastructure informatique et la mobilité. Avec le succès des appareils connectés après d’un public toujours plus large, la protection des données est essentielle, mais elle sera difficile à assurer en l’absence d’une stratégie adaptée. Dans le cadre de leurs politiques de BYOD (Bring Your Own Device), les entreprises sont confrontées à un ensemble disparate de configurations et de technologies qui peut vite devenir ingérable. Les objets connectés rajoutent à cette complexité, et ce d’autant plus que leurs technologies ne sont pas encore matures, mais ne doivent pas être écartés étant donné leur grand potentiel.

Résultat, l’adoption du principe du « CYOD » (Choose Your Own Device), devient alors essentielle pour s’assurer que les gains obtenus avec des appareils de type montres connectées, en termes de productivité et de connectivité, peuvent être optimisés au sein d’un environnement informatique contrôlé. Une telle stratégie permettra aux équipes informatiques de gérer facilement et de façon sécurisée ce réseau d’appareils et de systèmes d’exploitation, tout en permettant aux salariés de profiter de la vitesse et de la mobilité offertes par ces appareils connectés (par exemple, les montres, les lunettes,…).

Il est quasi vital de se doter d’une stratégie quasi-structurée, sachant que les avantages potentiels des objets connectés sont si importants pour les entreprises qu’ils ne doivent pas être ignorés. Même si les employeurs n’adoptent pas dans la foulée ces technologies portables, elles connaîtront sans aucun doute un vif engouement du côté des salariés. En conséquence, ces derniers demeurent la principale préoccupation des entreprises, puisqu’ils sont souvent le maillon faible d’un dispositif de sécurité.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants