Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Mobilité : les périphériques mobiles insuffisamment protégés

février 2013 par McAfee

Un tiers des personnes interrogées ne protègent pas leur téléphone portable ou leur tablette avec un code PIN ou un mot de passe, selon une étude mondiale réalisée auprès de 3000 utilisateurs par McAfee et One Poll.

La plupart des utilisateurs de périphériques mobiles restent ignorants quant aux violations potentielles de leur vie privée et du fait que les smartphones et tablettes sont devenus de nos jours des cibles de choix pour les cybercriminels.

Le choix d’un code PIN

Lorsqu’il s’agit de choisir un code PIN, la plupart des utilisateurs du Royaume-Uni et d’Allemagne conservent le premier code qui leur est initialement fourni. A contrario, les Français et les Américains interrogés optent plus pour leur chiffre porte-bonheur. Ce qui est plus inquiétant cependant est le fait que plus d’un utilisateur sur 10 utilisent le même code PIN pour plusieurs périphériques et/ou comptes.

Les Français se démarquent cependant car ils ne sont que 1 sur 10 à ne pas protéger leurs équipements d’un code PIN. Par contre, 25 % d’entre eux disent ne pouvoir se rappeler que d’un code PIN et seuls 19 % alternent les codes.

Mots de passe : propriété publique ?

Configurer un mot de passe ou un code PIN ne garantit pas que les données seront en sécurité, plus de la moitié (55 %) des répondants admettent avoir déjà partagé leur code avec plusieurs personnes (51 % en France ou 4 personnes sur 10 vont jusqu’à affirmer que personne ne connaît leur PIN).

Fait intéressant, ce chiffre est plus élevé pour les utilisateurs de tablettes (61 % ont déjà partagé leur code PIN) qu’il ne l’est pour les utilisateurs de smartphones (49 % d’entre eux ont déjà partagé leur code PIN), suggérant ainsi que ces utilisateurs considèrent les données de leur téléphone comme plus précieuses que celles de leurs tablettes.

Erreurs de sécurité

L’enquête montre que les utilisateurs semblent de manière générale, largement indifférents quant à la protection des données de leurs périphériques mobiles. Par exemple, seulement 1 répondant sur 5 déclare avoir sauvegardé les données de son téléphone ou de sa tablette en prévention d’un vol.

En outre, plus d’un sur 10 (15 %) sauvegarde ses mots de passe sur son téléphone, le plus souvent dans la partie « notes » ou dans les contacts, ce qui signifie ainsi que si son téléphone tombe dans les mains d’une personne mal intentionnée, celle-ci risque d’ouvrir différents documents personnels tels que des relevés bancaires ou des identifiants de connexion de boutiques en ligne.

Un jouet pour enfant

Les parents sont tout aussi laxistes lorsqu’il s’agit de la façon dont leurs enfants interagissent avec leurs périphériques. Plus de la moitié des répondants admettent que leur enfant accède à leur téléphone mobile ou tablette au même titre qu’un utilisateur sur 10 admet que leur enfant connait leur code PIN ou mot de passe, chiffre qui passe à 22 % chez les Français qui semblent avoir une confiance absolue dans leur progéniture.

10 % des personnes interrogées sont même fiers de partager leur mot de passe iTunes ou à d’autres sites d’achat d’applications pour permettre d’en acheter.

« Il est clair que les utilisateurs oublient la valeur précise des informations stockées sur leurs périphériques mobiles, smartphones ou tablettes », déclare François Paget, chercheur en menaces et membre fondateur du McAfee Labs. « Ces périphériques peuvent contenir des informations personnelles telles que des détails bancaires ou adresses, il est ainsi crucial que les gens en prennent soin au même titre qu’ils le feraient avec leur portefeuille ou ordinateur. Ne pas installer de mot de passe ou de code PIN, c’est comme laisser la porte de chez soi ouverte, seriez-vous surpris si en rentrant chez vous, vous découvriez que votre PC a disparu ? Notre dernière étude sur les tendances en matière de menaces sur mobile (McAfee Consumer Trends Report) met en avant le fait que les périphériques mobiles deviennent des moyens de plus en plus attrayants pour les cybercriminels qui recherchent de nouveaux moyens de dérober des identités numériques et commettre des fraudes. »

Afin de s’assurer que ses informations personnelles sensibles restent confidentielles, McAfee propose la solution McAfee Mobile Security, une offre de protection contre la perte des appareils mobiles, les virus et menaces Web. Assurant la protection contre les logiciels espions et le phishing, les applications malveillantes, le spam et permettant à l’utilisateur de verrouiller, suivre et effacer à distance ses données si nécessaire, avec la possibilité de sauvegarder et de restaurer ses données personnelles.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants