Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Les opérateurs de services mobiles se préparent à renforcer la sécurité de leur réseau en prévision du déploiement de la 5G

mai 2019 par A10 Networks

Selon une nouvelle étude publiée par le réseau Business Performance Innovation (BPI) en partenariat avec A10 Networks, les opérateurs de services mobiles prévoient de nouvelles sources de revenus significatives grâce au prochain déploiement des réseaux 5G à haut débit. Alors que de nombreux scénarios – notamment dans l’IoT – commencent à se dessiner, les opérateurs ont pris conscience de la nécessité de l’amélioration de la sécurité afin d’exploiter le plein potentiel de cette technologie.

Alors que les opérateurs évoluent résolument vers la commercialisation de la 5G, l’étude « Securing the Future of a Smart World » publiée par A10 Networks révèle que la sécurité compte parmi leurs principales préoccupations :

67 % des opérateurs déploieront leurs premiers réseaux commerciaux 5G d’ici à 18 mois et 20 % d’ici à deux ans ;
94 % d’entre eux estiment que la croissance du trafic réseau, du nombre d’appareils connectés et des possibilités d’utilisation entraîneront une hausse significative des problèmes de sécurité et de fiabilité sur les réseaux 5G ; Pour 79 % des opérateurs interrogés, la 5G est un aspect majeur des investissements de sécurité.

« Alors qu’ils progressent dans le déploiement de leur réseau 5G, les opérateurs de téléphonie mobile tablent sur d’importantes sources de revenus, ainsi que sur de nouveaux scénarios d’utilisation passionnants. Mais ils sont également conscients que la 5G va considérablement augmenter les risques de sécurité et de fiabilité auxquels leur réseau sera exposé », a déclaré Gunter Reiss, vice-président d’A10 Networks. « De nouvelles applications critiques telles que les véhicules autonomes, les smart cities et la télésurveillance des patients feront de la fiabilité des réseaux un paramètre essentiel pour la sécurité des personnes et des entreprises. Parallèlement, la forte augmentation des taux de trafic et du nombre d’appareils connectés va sensiblement élargir la surface d’attaque et ouvrir la voie vers de nouvelles fenêtres de tirs pour les cybercriminels. »

Les opérateurs ont encore beaucoup à accomplir pour renforcer leurs réseaux en amont du déploiement de la 5G. À titre d’exemple, plus de 80 % des opérateurs mobiles interrogés affirment qu’ils devront moderniser les pare-feu Gi/SGi au cœur de leurs réseaux, seulement 11 % d’entre eux ayant déjà finalisé cette opération.

De nouvelles sources de recettes et de nouveaux cas d’usage

Pour tirer pleinement parti du potentiel des réseaux 5G à grande échelle, les opérateurs doivent procéder à des investissements considérables alors que la rentabilité représente un enjeu crucial pour l’industrie des télécommunications. Les opérateurs y décèlent d’importantes opportunités pour accroître leurs recettes et imaginer de nouveaux modèles métier innovants.

Principaux avantages de la 5G :

67 % : croissance globale du marché mobile
59 % : amélioration du service et du niveau de satisfaction de la clientèle
43 % : création de nouveaux modèles métier rendus possibles par la 5G

Principaux moteurs de la 5G

61 % : villes connectées
48 % : Automatisation industrielle et fabrication intelligente
39 % : connectivité haut-débit
35 % : véhicules connectés
37 % : réseaux sans fil fixes

Évaluation des besoins de sécurité 5G

Les principales préoccupations en matière de sécurité portent sur la protection contre les attaques par déni de service distribué (DDoS) et la sécurité du cœur de réseau.

63 % estiment que la protection contre les attaques par DDoS avancées représente la fonction de sécurité la plus importante pour les réseaux 5G ; Pour 98 % des personnes interrogées, la sécurité du cœur de réseau est estimée comme « très importante » (72 %) ou « importante » (26 %) pour les déploiements 5G ;
79 % des sondés ont ou comptent mettre à niveau leur pare-feu Gi/SGi ;
73 % des personnes interrogées ont ou comptent mettre à niveau leur pare-feu GTP.

« Les opérateurs mesurent parfaitement qu’il est important d’améliorer la sécurité dans un monde toujours plus connecté et toujours plus intelligent », a ajouté Gunter Reiss. « L’heure est venue de prendre des mesures décisives. Les opérateurs doivent faire preuve d’agressivité dans leurs projets de mise à niveau de la protection contre les DDoS d’ancienne génération, et consolider les services de sécurité au cœur et en périphérie de leurs réseaux pour faire face à ces préoccupations croissantes. Les solutions de sécurité 5G proposées par A10 Networks, parmi lesquelles un pare-feu Gi/SGi, un pare-feu GTP et la protection DDoS basée sur l’IA, permettent aux opérateurs de sécuriser leurs réseaux dès maintenant et de façon évolutive, tout en se protégeant contre les cybermenaces massives qui vont accompagner la 5G. »


Méthodologie de l’enquête

En partenariat avec A10 Networks, le réseau Business Performance Innovation (BPI) a interrogé des opérateurs de services de communications du monde entier afin de comprendre les intentions, les priorités et les préoccupations des industriels à propos de la 5G. Cette étude a été réalisée auprès d’un panel de 145 responsables métier et DSI représentant des prestataires de services de télécommunications du monde entier.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants