Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

« Les Français et la mise en place de la 5G » : entre craintes du grand public et opportunités industrielles pour la France

octobre 2020 par Oracle et Odoxa

Alors que les enchères pour les fréquences 5G débutent ce mardi 29 septembre en France, une certaine défiance sur le sujet parcoure actuellement le pays. Oracle et Odoxa ont donc mené une enquête sur « Les Français et la mise en place de la 5G ». Si 92% des Français ont entendu parler de la 5G, leurs attentes semblent être très spécifiques comparé au reste du monde.

En effet, les débats qui agitent l’opinion se portent autour d’autres sujets que les objectifs visés par la 5G quant aux nouvelles possibilités industrielles. Ainsi, plus d’1 Français sur 2 estime que la mise en place de la 5G en France ne devra se faire qu’une fois que son impact environnemental et sanitaire aura été pleinement étudié. Conséquence des élections passées et à venir et de la vague écologiste dans les grandes villes lors des dernières municipales et sénatoriales ?

Mais d’autres craintes sont bien réelles face à l’arrivée de la 5G. 74% des Français craignent pour l’utilisation malveillante ou le piratage des données personnelles.

Pour Karine Picard, Country Manager, Oracle France, ces peurs doivent être entendues pour arriver à créer un réseau 5G efficace et sécure : « Les craintes sous-jacentes quant au déploiement de cette nouvelle technologie sont encore très présentes dans le débat public. La 5G va démultiplier en effet les risques en matière de cybersécurité, en créant davantage de points d’entrée pour les acteurs malveillants. La protection des données personnelles est un point crucial à considérer pour les opérateurs français. »
Elle poursuit : « Il est important de rappeler que la 5G repose à 95% sur des environnements hébergés dans le Cloud, c’est donc bien l’architecture du cœur de réseau qu’il conviendra de surveiller pour assurer la sécurité de nos données. Avoir recours à des infrastructures Cloud hautement sécurisées sera donc essentiel »

Bien évidemment, la 5G reste un avantage concurrentiel majeur pour l’industrie 4.0 et la Tech Française. 39% des Français estiment d’ailleurs que la France doit mettre en place au plus tôt la 5G pour améliorer l’Internet des Objets et renforcer la place des objets connectés dans notre quotidien. En effet, La France, en ces temps de crise mondiale, ne doit pas accuser un retard sur cette nouvelle technologie, comme cela a déjà été le cas il y a plus de 20 ans lors de l’arrivée d’Internet dans la sphère public.

« Au-delà de fournir une vitesse de connexion supérieure pour nos téléphones, la 5G est en passe de devenir le moteur d’innovation et de transformation de notre société. Les acteurs télécoms, technologiques et l’Etat devront tout mettre en œuvre pour assurer cette transition, et renforcer la vitalité de notre écosystème Tech français », souligne Karine Picard.
Elle conclut : « Cette technologie va surtout créer de nouveaux standards pour répondre aux exigences de l’IoT (Internet des Objets) grâce à sa grande connectivité et sa faible latence. Chaque objet pourra être connecté, les externalités positives de la 5G sont bien réelles ! »




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants