Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

L’avenir de l’IT réside dans l’humain : les 4 tendances d’Atlassian pour 2022

janvier 2022 par Atlassian

En ce début d’année 2021, si d’un côté un retour progressif à la normale est envisageable, les incertitudes restent néanmoins nombreuses. Une chose est sûre : la technologie a joué, et continuera de jouer, le rôle d’un allié précieux pour permettre aux organisations et aux individus de rester en contact et de collaborer à distance. Atlassian, l’un des principaux fournisseurs de logiciels de collaboration et de productivité d’équipe, dévoile les grandes tendances technologiques et organisationnelles pour l’année 2022 :

1. Le Web 3.0 inaugurera une nouvelle ère de l’information
Dans les années à venir, le Web 3.0 va bouleverser notre façon de concevoir les interactions numériques. Alors que le Web 1.0 était l’ère des protocoles et que le Web 2.0 celle des contenus générés par les utilisateurs, le Web 3.0 s’appuiera sur la blockchain et ouvrira la voie à un internet décentralisé pour remettre la propriété des données entre les mains de l’utilisateur. Pour l’industrie de l’IT, cette transformation changera radicalement la façon dont le développement des applications et la protection de la vie privée sont abordés.

2. Outils de gestion du travail : les intégrations deviendront aussi importantes que les fonctionnalités de base pour les fournisseurs
La demande d’outils de gestion ne cessant de croître, nous assisterons à l’arrivée sur le marché d’une multitude de nouvelles solutions, avec deux tendances majeures : d’un côté, les éditeurs développeront des applications spécialisées, afin de répondre de manière très pointue à des besoins spécifiques. À l’opposé, on retrouvera des nombreux outils prétendant tout faire, du whiteboarding jusqu’à la collaboration documentaire. Mais un outil n’est efficace que si les équipes sont prêtes à l’adopter et il n’y aura jamais un seul outil qui fera l’unanimité. Les responsables informatiques, les chefs d’équipe et les DSI devront donc réfléchir de manière globale à la façon dont les outils fonctionnent ensemble pour donner aux équipes ce dont elles ont besoin ET ce qu’elles souhaitent. Pour cela, l’intégration sera la clé du succès.

3. Le cloud prendra le dessus sur les infrastructures sur site
L’adoption du cloud dépasse désormais celle des infrastructures on-premise et, en parallèle, l’architecture distribuée devient l’enjeu stratégique de référence en termes de sécurité informatique. Le cloud est de plus en plus présent et l’accélération de son expansion finira pour éclipser les systèmes traditionnels. Cela signifie que les équipes de sécurité devront anticiper et éliminer les mouvements latéraux en adoptant une architecture largement distribuée et principalement composée d’applications SaaS (Software-as-a-Service).

4. L’empathie, plus que les compétences techniques, sera la clé pour accroître la résilience des systèmes
Nous commençons peu à peu à réaliser que la sécurité n’est pas seulement un problème technique, mais un sujet organisationnel et humain. Former ou imposer des protocoles ne suffit plus : en 2022, les équipes de sécurité devront plutôt faire preuve d’empathie afin de mieux comprendre les principales préoccupations et motivations qui surgissent chez les développeurs. Par exemple, le système informatique sera beaucoup plus résilient si l’environnement de développement fait partie d’une structure qui encourage la collaboration et élimine les frictions afin que les développeurs puissent effectuer des tests de sécurité et apporter des améliorations à la sécurité.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants