Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Kaspersky : Eurodéputés piratés, la sensibilisation de nos élus est essentielle

novembre 2013 par Kaspersky

Mediapart annonçait hier qu’un hacker a réussi a accéder à des milliers de documents et d’emails échangés par les députés européens. Si la méthode utilisée ne fait plus mystère, elle interroge sur la sensibilisation nos décideurs aux questions de sécurité informatique, alors même qu’ils partagent chaque jours des milliers de données critiques.

David Emm, chercheur senior chez Kaspersky Lab, explique : “Parmi les milliers d’attaques que nous enregistrons chaque jour, la plupart restent traditionnelles et s’appuient sur des malwares pour générer des revenus illégalement, mais elles sont de plus en plus nombreuses à cibler les lieux qui renferment nos données critiques. Il est commun de penser que les systèmes et les outils derrières ces lieux critiques sont construits comme des tours imprenables alors qu’en réalité, ils sont aussi exposés que les autres, si ce n’est plus. Pourquoi ? Les utilisateurs sont souvent en cause. Lorsque nous utilisons des équipement informatiques comme les téléphones mobiles ou encore lorsque nous nous connections à Internet depuis un hotspot, il est normal d’exiger des constructeurs ou des opérateurs qui sont derrières qu’ils protègent leurs équipements et leurs infrastructures. Mais la sécurité informatique est, et restera, une responsabilité partagée. Une activité a première vue anodine, comme se connecter à internet depuis un café ou un restaurant, représente un risque. Afin de réduire cette « fenêtre d’opportunités” qui bénéficie aux cybercriminels, il est de la responsabilité de l’utilisateur de se prendre en main et de rester informer, de s’éduquer, afin de mieux se protéger. Et c’est encore plus vrai pour ceux qui nous gouvernent. “




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants