Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Hack In Paris et la Nuit du Hack : La réussite est au bout de la nuit !

juin 2013 par Marc Jacob

Organisé pour la troisième fois, l’événement Hack in Paris, unique événement en France exclusivement en anglais et réunissant les professionnels de la sécurité informatique (DSI, RSSI, RSI) et les experts techniques du hacking, se déroule depuis le 17 et jusqu’au 21 juin au Centre de Congrès de Disneyland Paris et sera suivi par la fameuse Nuit du Hack du 22 au 23 juin. Cette année, pour Olivier Franchi, cet événement a pris son envol avec plus de 300 personnes pour les conférences, un réel engouement pour les Training et plus de 1200 personnes inscrites à la Nuit du Hack. On peut dire que la réussite est au bout de la nuit.

Cette année Hack In Paris a mis un focus particulier sur les appareils mobiles et le BYOD. Selon Olivier franchi cette tendance devrait perdurer l’année prochaine aussi. Bien sûr, il y a toujours les classiques les malwares, le forensic applicatifs Web... Mais aussi les problématique autour du respect de la vie privée avec entre autre la conférence d’Eric Filiol.

300 personnes se sont inscrites aux conférences explique Olivier Franchi, mais ce qui m’a agréablement surpris c’est le véritable engouement pour les Training, en particulier les Boot Camp que l’on ne trouve pas en France même s’il y en a quelques unes en Europe. Dans l’esprit White Hat, cela permet de ramener de la connaissance issue du monde entier en France. Par exemple le training de Corelan a fait salle comble. Il y a vraiment une curiosité pour ces training. D’ailleurs de nombreux étranger de toutes nationalités y ont participé comme des australiens, des chinois, des américains...

Pour sa part, la Nuit du Hack s’annonce être une très bonne édition avec 1.200 personnes inscrites. Pour l’instant, tout est bien planifié avec entre autres des conférences de qualités. 4 challenges seront organisés cette année ; un CTF privé avec 10 équipes internationales, un Game qui cette année sera câblé pour éviter les problèmes. Nous avons aussi organisé un challenge papier qui sera au dos du Badge. Le gagnant aura un « Black Badge » qui lui permettra d’accéder à toutes les nuits du Hack tant que cet événement existera. Nous avons prévu un Lock Picking.

Afin d’améliorer la communication pour les participants, nous avons rajouté un Dash board pour informer le public sur les résultats, les conférences... Il y aura une page Tweeter, ajoute Olivier Franchi.

Enfin, la grande nouveauté de cette année est le stand HZV, une association loi 1901 que nous avons créée récemment, qui nous permettra d’accueillir les nouveaux membres et les futurs membres. L’objectif de cette association est de regrouper lles passionnés de Hacking. Nous allons organiser pour les membres des rendez-vous tous les mois chez Sysdream, afin d’échanger, partager des informations, boire une bière et manger une pizza... Aujourd’hui, nous avons déjà 150 membres, j’espère qu’il y en aura le double après la Nuit du Hack, conclut Olivier Franchi. Bien entendu, une quatrième édition est prévue pour l’an prochain, dont la date sera dévoilée dans quelques semaines.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants