Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Eurazeo signe un accord d’exclusivité en vue au capital de I-Tracing

mai 2021 par Marc Jacob

Eurazeo annonce la signature par son équipe small-mid buyout1d’un accord d’exclusivité en vue d’investir au capital d’I-TRACING aux côtés du management et de ses fondateurs, Théodore-Michel Vrangos et Laurent Charvériat, qui détiendraient collectivement 49% du capital à l’issue de cette opération.

Keensight Capital, actionnaire financier minoritaire depuis 2017, céderait l’ensemble de sa participation tandis que Sagard NewGen participerait également au nouveau tour de table en qualité d’actionnaire minoritaire dans la société commune contrôlée par Eurazeo. La réalisation de l’opération valoriserait I-TRACING à 165 millions d’euros. Eurazeo deviendrait actionnaire de référence du groupe et investirait un montant d’environ 65 millions d’euros.

Fondé en 2005, I-TRACING offre une gamme complète de services à forte valeur ajoutée sur l’ensemble de la chaîne de sécurisation des systèmes IT de ses clients –depuis les missions de conseil, d’audit & tests d’intrusion jusqu’à l’intégration de solutions software diversifiées et services managés associés, la gestion des identités et des accès, ainsi que la gestion des SOC (Security Operations Center) ou le déploiement de cellules de réaction aux attaques cyber (CERT –Computer Emergency Response Team).Basé à Paris, I-TRACING emploie plus de 285experts qui accompagnent ses clients (CAC40, SBF120 et ETI) sur l’ensemble de leurs besoins en cybersécurité. La société dispose également de filiales à Montréal, Hong-Kong et Londres pour proposer un continuum de services managés et support 24/7. En 2020,le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de près de 50 millions d’euros, en augmentation de c. 40% par rapport à 2019, en dépit du contexte de crise sanitaire. Le chiffre d’affaires pour 2021 est attendu à environ 70 millions d’euros.

L’ambition commune de l’équipe small-mid buyout d’Eurazeo, de Sagard NewGen et de l’équipe dirigeante est de bâtir un leader européen des services en cybersécurité via l’accélération de la croissance de l’entreprise à travers la poursuite de son expansion, en capitalisant sur son haut niveau d’expertise ainsi que le dynamisme du marché et des besoins sous-jacents, une politique active de buy and buildavec des cibles déjà identifiées et le développement du groupe au service de ses clients en les accompagnant à l’international.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants