Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Etude “Les Français et la ville de demain”

mai 2021 par Milestone Systems

Milestone Systems a réalisé une étude auprès des Français sur la manière dont ils perçoivent les villes de demain, en prenant en compte les aspects environnementaux, de mobilité et de sécurité.

Les Français en demande d’une ville plus écologique, plus sûre, plus connectée, mieux équipée en vidéo-surveillance et plus respectueuse de leurs données personnelles.

Principaux enseignements de l’étude :

• Environnement et sécurité : Le développement durable (55%) et la sécurité (51%) sont les deux principales priorités des Français pour les villes de demain
• Qualité de vie : Plus d’un tiers des Français déclare vivre dans un environnement de moyenne ou mauvaise qualité (37%). La moitié des Français jugent la préservation des espaces naturels incluant la limitation de l’étalement urbain comme la mesure plus prioritaire à mettre en œuvre (50%) _• Mobilité : 36% des personnes interrogées déclarent que les conditions de déplacement dans leur lieu d’habitation ne sont pas satisfaisantes
• Sécurité : Près de la moitié des Français (44%) déclarent se sentir en insécurité là où ils habitent
• Vidéo-Surveillance : 80% des sondés pensent que les caméras de vidéoprotection permettent de rassurer les habitants mais aussi de lutter efficacement contre l’insécurité (70%). 74% se déclarent favorables à l’installation de caméras de vidéo-surveillance si leur commune le proposait
• Technologies : Près de la moitié des Français (45%) perçoivent le recours aux nouvelles technologies dans la ville de demain comme une opportunité
• Données Personnelles : Seul un Français sur trois fait confiance à l’Etat au sujet de l’utilisation de leurs données personnelles (33%), la confiance étant encore plus limitée concernant les entreprises privées (19%) et les GAFAM (14%). 52% des sondés souhaitent plus de transparence quant à l’utilisation qui est faite de leurs données personnelles




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants