Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Etude Intel Security : ’Most Hackable Holidays Gifts’

novembre 2016 par Intel Security

Dans sa dernière étude intitulée « Most Hackable Holidays Gifts », Intel Security s’est intéressée aux risques de sécurité liés aux objets connectés les plus en vogue cet hiver : smartphones, tablettes, ordinateurs portables, objets domotiques, jouets et objets de sport connectés. Afin d’accompagner le grand public dans une démarche de protection des appareils connectés, Intel Security a également analysé les comportements des consommateurs en matière d’achat et d’usages de ces derniers, notamment en période de fêtes.

Les PC’s, smartphones, tablettes, jouets connectés et autres objets domotiques et connectés peuvent compromettre la sécurité des consommateurs s’ils ne sont pas correctement sécurisés/protégés.
• Cette année, 75 % des Français ont l’intention d’acheter une partie de leurs cadeaux de Noël en ligne, où de premières mesures de sécurité s’imposent.
• Les cadeaux de Noël sont de plus en plus connectés et l’enthousiasme par rapport à ces derniers ne faiblit pas. Pour preuve, 51 % des consommateurs reconnaissent utiliser un objet connecté dès sa réception.
• Si 96 % considèrent la sécurité de leur objet connecté comme importante, seule la moitié des consommateurs est conscient de ne pas prendre les bonnes mesures de sécurité (49 %).

« Les objets connectés sont, sans surprise, cette année encore, en tête des listes de Noël. Il est cependant inquiétant de constater les comportements à risques de certains consommateurs, qui n’ont pas intégré les mesures de protection à prendre avec ce type de cadeaux », indique Lam Son Nguyen, expert Sécurité Internet - Intel Security. « Ils sont tellement impatients de les utiliser qu’ils en oublient de les sécuriser. Or, les cybercriminels peuvent s’appuyer sur ce manquement pour subtiliser les données du consommateur, l’exposer à un virus, voire utiliser l’appareil pour réaliser une attaque par déni de service. »

Si les consommateurs sont, en majorité, conscients des vulnérabilités auxquelles les appareils classiques sont exposés : ordinateurs (73 %), smartphones (66 %) et tablettes (65 %), ils le sont moins face aux objets connectés moins conventionnels : drones (27 %), jouets connectés pour enfants (30 %), appareils de réalité virtuelle (20 %) et cadeaux connectés pour animaux (12 %).

Les cadeaux les plus prisés cette année à Noël et qui pourraient se transformer en cauchemar sans mesure préventive :

• Les smartphones et tablettes. Selon l’étude d’Intel Security, 68 % des consommateurs souhaitent acheter un smartphone ou une tablette à Noël. Avec l’évolution des malwares mobiles (+ 151 % en un an[1]), la prudence est de mise car les données personnelles et confidentielles, comme les informations financières, peuvent aussi être récupérées depuis des appareils mobiles.

• Les ordinateurs fixes et portables : cadeaux phares de Noël, les ordinateurs sont, indépendamment de leur système d’exploitation, ciblés par des applications malveillantes qui peuvent s’avérer très dommageables.

• Les appareils et applications domotiques sont très pratiques pour contrôler les principales fonctionnalités de la maison connectée depuis un smartphone. Les hackers l’ont bien compris et l’ont démontré avec certaines techniques de piratage utilisant le Bluetooth pour bloquer des portes et d’autres objets du quotidien.

• Les objets de sport connectés sont une véritable révolution qui permet aux sportifs de mesurer leur vitesse, évaluer leur progrès ou faiblesses. Pour éviter tout risque de piratage, il est cependant prudent de s’assurer de faire des mises à jour régulières.

• Les jouets connectés pour enfants, d’apparence inoffensifs, ils peuvent devenir dangereux si les mises à jour de sécurité ne sont pas régulièrement réalisées. Dans certains cas, ils peuvent mener au vol des données de leurs utilisateurs, comme dans le cas de Vtech l’an dernier.

Quelques conseils pour garder la magie de Noël intacte :

• Sécurisez vos appareils et accessoires connectés avec un logiciel de sécurité complet. Ils représentent pour les cybercriminels de véritables clefs d’accès aux données et aux domiciles des consommateurs.

• Utilisez uniquement une connexion Wi-Fi sécurisée. Les Wi-Fi publics, plus exposés aux cyber-risques, sont déconseillés pour la connexion de l’IoT et des applications de domotique.

• Appuyez-vous sur la dernière version de votre logiciel de sécurité, c’est-à-dire appliquez les correctifs à mesure qu’ils sont délivrés par le fabricant.

• Utilisez un mot de passe complexe, intégrant des chiffres et caractères spéciaux. Si votre appareil le permet, couplez-le avec un système d’identification biométrique.

• Restez vigilant avant de cliquer. Méfiez-vous des sites suspects, des URL incomplètes, etc.

• Utilisez des mots de passe complexes, intégrant la biométrie : si vos appareils le permettent, utilisez une authentification multi-facteurs (MFA), plus sûre, avec par exemple une reconnaissance faciale ou digitale, et utilisez toujours un logiciel de sécurité Internet, pour rester protégé en toutes circonstances !


[1] ‘McAfee Labs Threat Report : September 2016




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants