Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Global Security Mag : Le Magazine Trimestriel sur la Sécurité, le stockage, la dématérialisation...

Global Security Mag est un magazine trimestriel sur le thème de la sécurité logique et physique publié et diffusé à 5.000 exemplaires.
Notre revue est une source d’information indispensable à tous les acteurs de la filière sécurité. Elle est destinée à tous les professionnels de la sécurité informatique et physique : RSSI, Risk Manager, DSI, Administrateurs Réseaux, etc. dans les entreprises et administrations de toute taille...
Notre publication propose un résumé de tous les articles en anglais.
Le magazine est aussi diffusé en version PDF.

Contactez-nous

Dr Oren Eytan, CEO d’odix : le marché Français est stratégique pour le développement de notre société

février 2022 par Marc Jacob

odix s’installe en France avec une solution de protection pour Microsoft O365. Cette société rencontrée en 2019 lors d’un de nos voyages en Israël, lance une nouvelle solution : FileWall une application Microsoft O365 native offrant une protection contre les attaques basées sur des fichiers. Dr Oren Eytan, CEO d’odix considère que le marché Français est stratégique pour le développement de sa société.

Global Security Mag : Depuis 2019 comment odix a-t-elle évolué ?

Oren Eytan : Depuis 2019, nous avons beaucoup évolué. Nous sommes actuellement 40 personnes chez odix, nous avons enrichi nos implantations existantes aux Etats-Unis et en Europe en particulier Luxembourg. Nous avons lancé de nouvelles lignes de produits qui sont proposé dans le Cloud. Grâce à ces solutions nous souhaitons vraiment nous développer en Europe et en particulier en France.

Nous venons de lancer un nouveau produit dont le nom est FileWall. En 2019, nous avions approché la commission européenne et je leur avais dit qu’il n’avait pas de réel cyber-protection et qu’il était essentiel que les sociétés européennes se protègent mieux des cyberattaques. J’avais en particulier pointé les PME qui étaient mal protégées. Nous avons une solution pour les protéger qui est déjà déployé dans de grandes entreprises dans le monde qui viennent de technologie militaire. Elles étaient proposées en mode SAS. Suite à cet entretien, L’Europe avait affecté deux millions d’euros pour développer le programme de protection que j’avais proposé. Ainsi en 2021, nous avons lancé FileWall une solution qui permet de protéger les documents créés sur un mode collaboratif en particulier pour Microsoft Office O365.

Global Security Mag : Comment fonctionne FileWall ?

Oren Eytan : Cette solution permet de protéger Microsoft O365 qui est un des logiciels les plus utilisés mais qui est aussi l’un des plus pirater dans le monde. Nous sommes partis du contact que 94% des attaques passent par l’email et des pièces jointes.

FileWall est une application Microsoft O365 native offrant une protection contre les attaques basées sur des fichiers. FileWall est basé sur l’algorithme breveté par odix pour éliminer les logiciels malveillants cachés dans les fichiers. Au lieu d’essayer de détecter un malware et bloquer le fichier pour l’utilisateur, le service FileWall désarme les logiciels malveillants et fournit un fichier aseptisé pour une utilisation en toute sécurité. De ce fait, FileWall propose une prévention contre les attaques de logiciels malveillants connus et inconnus et gère tout le trafic des e-mails entrants, y compris les e-mails internes. Le produit est conçu pour fonctionner en conjonction avec les solutions de sécurité Microsoft existantes telles qu’EOP et Defender, garantissant qu’aucun dommage ou changement n’est causé à l’un des expéditeurs Microsoft.

En tant qu’application Microsoft O365 native, FileWall est intégré de manière transparente via Microsoft APIs. Équipé d’une console d’administration, FileWall offre une visibilité totale et le contrôle du processus de nettoyage des fichiers, y compris Content Disarm et Reconstruction (CDR) et la politique de sécurité de l’entreprise. Une fois son service activé, FileWall traitera tous les e-mails avec pièces jointes.

Du fait de la qualité de notre solution, un blog sure le site de Microsoft montre l’intérêt pour les utilisateurs de déployer FileWall.
Nous avons intégré notre produit dans différentes places de marché en Europe comme celle de Microsoft et d’Azur mais aussi ALSO, Interworks Cloud. CloudBlue . Nous faisons partie du programme Microsoft MISA (Microsoft Intelligent Security Association) qui est dédié uniquement aux entreprises du domaine de la cybersécurité.

Global Security Mag : Quels marchés visez-vous ?

Oren Eytan : Avec FileWall nous ciblons les Service Provider. Notre solution permet d’être déployé en quelques clics et permet de leur amener une forte valeur ajoutée ainsi que des revenus importants du fait de la taille du marché.

Nous allons donc aujourd’hui attaquer le marché européen avec FileWall en nous appuyant sur une équipe en France en particulier qui va motiver le réseau de revendeurs de Microsoft.
L’équipe française sera composée au départ d’un directeur commercial puis nous allons recruter un pre-sales et une équipe technique, même si la solution est très facile à déployer. Ce marché est important pour nous car en France il y a de très nombreux utilisateurs de Microsoft O365. Nous allons débuter notre activité en France d’ici une quinzaine de jour, c’est-à-dire avant la fin février.
Nous allons aussi viser les entreprises de 1.000 à 10.000 employés dans un premier temps. Pour la version suivante nous viserons le marché des grands. Compte.

Global Security Mag : Quels sont vos objectifs pour 2022 ?

Oren Eytan : Cette année, nous ciblons un marché de 1.000.000 utilisateurs de Microsoft O365 afin de les protéger avec FileWall. Nous pensons que le mode de diffusion de notre solution permet un déploiement rapide ce qui nous permet de croire que cet objectif n’est pas impossible.


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants