Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

David Poellhuber, ZEROSPAM Sécurité : SPF mal utilisé peut faire en sorte que vous bloquiez votre propre courriel

juin 2009 par David Poellhuber, ZEROSPAM Sécurité

SPF – Sender Policy Framework, est un système qui lorsqu’il est utilise correctement, permet de définir les passerelles d’envoi autorisées pour un domaine et qui de ce fait, protège un nom domaine contre l’usurpation.

De plus en plus d’organisations publient des enregistrements SPF, une procédure fort simple, gratuite et bien documentée sur le site www.openspf.org.

Ainsi de nos jours SPF prend du gallon et des millions de domaines ont maintenant des enregistrements SPF – mais ceux-ci ne sont pas toujours valides. Un enregistrement SPF invalide ou qui n’est pas à jour peux causer beaucoup plus d’ennuis que de bienfaits. En effet ZEROSPAM a pu constater dernièrement que le courrier de plusieurs domaines était refusé à cause d’enregistrements invalides ou dédoublés. Puisque de plus en plus d’organisations publient des enregistrements SPF, un nombre croissant de services de courriel les valident et ces services pourraient bien refuser vos messages si votre enregistrement SPF est incorrect.

Il est donc dans le meilleur intérêt des propriétaires de noms de domaines de s’assurer que leurs déclaration SPF soit unique, syntaxiquement valide et à jour. Un outil de validation SPF gratuit est disponible à www.kitterman.com/spf/validate.html.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants