Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

D’après 81 % des responsables IT, disposer d’une vision 360 des réseaux pourrait en améliorer la sécurité

septembre 2022 par Infoblox et le cabinet Forrester Consulting

Infoblox annonce les résultats d’une étude réalisée par le cabinet Forrester Consulting. Cette étude, commandée par Infoblox, montre que les responsables IT du monde entier aspirent tous à une plus grande visibilité Des différents actifs qui constituent les réseaux de leurs SI. Ces résultats soulignent une convergence entre la sécurité et le réseau. Selon les décideurs IT, elle présentera une stratégie manquante qui permettra d’améliorer les réponses vis-à-vis de la sécurité, d’automatiser les tâches en matière de conformité et de mieux gérer les processus et les résultats.

Disposer d’une visibilité à 360° est donc primordial pour la sécurité du réseau. En effet, elle permet aux entreprises de découvrir et de comprendre quelles données elles sécurisent, ainsi que contre qui elles les sécurisent. Afin de profiter de ces avantages, les équipes chargées de la sécurité et celles chargées du réseau doivent se souder sur la visibilité des éléments qui le constituent. Cette intégration profite aux deux équipes, vu qu’elle fait progresser la performance et la capacité de la planification, ainsi que réduit les coûts et la découverte des dispositifs.

Pour approfondir la question, Infoblox a demandé à Forrester Consulting de réaliser une étude auprès de 423 responsables IT mondiaux des entreprises exerçant dans les secteurs de biens de consommation, des services professionnels, du retail, des services financiers, de la santé, de la fabrication et de la chimie. L’étude a révélé que :

• Les responsables de la sécurité augmentent leurs investissements dans la visibilité sur des réseaux. En effet,
o 97 % ont déjà investi ou prévoient d’investir dans de nouveaux outils/technologies de visibilité au cours des trois prochaines années.
o 61 % sont impatients d’investir dans des outils de découverte des réseaux.
• Les solutions qui améliorent la visibilité sont très demandées.
o Près de 80 % des personnes interrogées considèrent intéressante une solution intégrée répondant à la fois aux objectifs de la stratégie réseaux et sécurité de leur entreprise, notamment pour éliminer les silos entre ces équipes.
o Pourtant, pour 3/4, cela constitue un problème dans leur entreprise.
• Une meilleure visibilité améliore les réponses et les capacités en matière de sécurité. En effet, 81 % des décideurs interrogés reconnaissent qu’une meilleure visibilité du réseau améliorerait la posture et les capacités de leur entreprise en matière de sécurité.

Dans son ensemble, l’enquête montre qu’il existe une synergie importante entre la visibilité et la sécurité. 98 % des décideurs investissent déjà dans leurs capacités de sécurité afin de supporter une architecture réseau en évolution. Pour 61% des personnes interrogées, investir dans la découverte du réseau est le premier moyen de soutenir les capacités de sécurité.

"Ces résultats soulignent que la visibilité signifie améliorer l’efficacité et les performances pour des professionnels des réseaux et de la sécurité", a déclaré Anthony James, vice-président d’Infoblox. "Ces secteurs, traditionnellement distincts, convergent à mesure que les entreprises mettent en place des infrastructures cloud-first pour supporter le mode du travail hybride. L’expansion du réseau d’entreprise augmente les risques de sécurité, ce qui nécessite une visibilité sur le trafic réseau, qui est corrélé à chaque appareil connecté et à l’identité des utilisateurs."

Cette étude approfondie recommande plusieurs mesures correctives, dont l’instauration du zero trust avec une approche centrée sur l’identité et la normalisation des solutions fondamentales. Les services DDI et la sécurité DNS font partie des options, déjà utilisées par des entreprises pour les connectivités réseaux et la chasse aux menaces.

L’étude a également conclu que toutes les organisations devraient éduquer et former leurs équipes à ces solutions afin d’en optimiser la valeur. Veiller à ce que les équipes interfonctionnelles profitent de la visibilité unique procurée par les métadonnées DDI permettra également aux équipes de s’aligner sur leurs objectifs et de limiter les conséquences à la sécurité, à savoir les risques découlant de menaces non détectées.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants