Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

eu-LISA choisit Accenture, Atos et Safran pour améliorer les systèmes d’information et de correspondance biométrique EU Visa

septembre 2016 par Marc Jacob

L’Agence européenne pour la gestion opérationnelle des systèmes informatiques à grande échelle en matière de liberté, de sécurité et de justice (eu-LISA) a choisi Accenture (NYSE : ACN), Safran Identity & Security et Atos afin de fournir des services d’applications et d’infrastructures pour le système d’informations européen sur les visas (VIS) et le système de correspondance biométrique (BMS) qui sous-tend le VIS.

Le projet vise à faciliter le traitement rapide et sécurisé des demandes de visas par les ressortissants des pays tiers, qui en ont besoin pour entrer dans l’espace Schengen. Le consortium Accenture-Safran-Atos va aider eu-LISA à offrir de nouvelles prestations numériques à ses clients dans le monde entier, et renforcera les capacités du système de courrier VIS, utilisé pour de l’échange d’ informations entre les autorités des États membres.

Le marché attribué à la suite d’un appel d’offres (LISA/2015/RP/02 VIS/BMS MWO) lancé par eu-LISA s’étale sur quatre ans, avec une possibilité d’extension allant jusqu’à deux ans.

En qualité de leader du consortium, Accenture est chargé de la gestion globale du programme, y compris la fourniture de l’architecture d’entreprise et de la technologie, l’assistance au niveau de la conception, la fourniture des services de mise au point et de maintenance des applications ainsi que la gestion des fonctions d’assistance du service informatique sur le site. Safran s’occupera de la solution biométrique et va fournir tous les services consultatifs et l’expertise associés à la biométrie. Atos sera chargé de la fourniture et de la maintenance des solutions infrastructurelles.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants