Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Transformation digitale : trois règles simples peuvent assurer le succès de votre entreprise

février 2016 par Emmanuel Schupp, Country Manager France, Citrix

Certaines des entreprises les plus prospères focalisent la majorité de leurs efforts sur la livraison : qu’il s’agisse d’Amazon, qui livre désormais ses produits en moins d’une heure dans de nombreuses agglomérations, ou bien d’Uber, qui se diversifie dans la livraison de denrées alimentaires. Cette stratégie repose sur une demande grandissante de la part des consommateurs souhaitant bénéficier d’un processus de livraison qui combine choix, souplesse, sécurité et rapidité. Mais doit-il en être de même pour l’informatique en entreprise ?

A l’instar d’Amazon et Uber, votre département informatique doit faire évoluer son modèle de « livraison »

En général, les employés attendent de leur service informatique une livraison qui combine choix, souplesse, sécurité et rapidité pour les données, applications et informations, et leurs attentes ne cessent d’évoluer au fur et à mesure des innovations qui impactent leur environnement de travail. En témoigne l’abandon d’un équipement unique et uniforme au profit d’équipements divers (tablette, smartphone, etc.) le mieux adapté à leurs besoins, qu’ils soient fournis par la société ou qu’ils leur appartiennent. De plus en plus d’applications bureautiques monolithiques cèdent la place à des applications mobiles, web et SaaS dans le parc de l’entreprise.

Dans les coulisses informatiques, cependant, le tableau n’est pas toujours aussi rose. Les solutions, règles et processus de gestion conçus dans une ère informatique antérieure ne conviennent plus à nos modes de travail modernes, et la sécurité a pris une importance critique. De nos jours, les employés n’hésitent plus à utiliser leurs propres outils si l’informatique tarde à déployer une solution facilitant leur accès aux applications et données dont ils ont besoin, la plupart du temps au mépris des règles de sécurité élémentaires. Cela peut poser des défis de taille aux entreprises cherchant à trouver le juste équilibre entre l’introduction de nouvelles technologies indispensables à leur activité et la gestion des infrastructures et applications en place, le tout en conservant un même niveau de sécurité.

Toutefois, il ne s’agit pas simplement de donner accès au poste de travail d’un utilisateur à partir d’un autre équipement. Les collaborateurs doivent aujourd’hui avoir à leur disposition tout ce dont ils ont besoin pour accomplir leurs tâches : postes de travail, applications, données sécurisées, réseaux et même espaces collaboratifs, le tout assorti d’une mobilité totale pour un accès « universel » qui fait fi des appareils et systèmes d’exploitation utilisés.

Que vous soyez une multinationale de la grande consommation ou un département interne chargé de fournir des ressources à vos collaborateurs, vous devez répondre à trois impératifs informatiques afin d’assurer votre succès :

Sécurité

Les entreprises se trouvent aujourd’hui confrontées à deux réalités apparemment inconciliables : elles font désormais face à un très grand nombre de menaces très diverses les unes des autres, alors qu’elles doivent élargir l’accessibilité aux données. D’où ce qui ressemble parfois au supplice de Tantale : il leur faut protéger ce qui est essentiel – applications, données, utilisations – sans pour autant priver leurs collaborateurs des accès nécessaires à l’exécution de leur travail.

Cela exige un nouveau type d’architecture technique et fonctionnelle intégrant différentes mesures telles que la centralisation des données, l’automatisation des règles et des paramétrages ou encore le contrôle d’accès définis sur la base de scénarios préétablis. Vous devez prendre en compte chaque scénario possible – chaque combinaison d’équipements, de données et de lieux – tout en faisant en sorte que la sécurité demeure gérable pour les équipes informatiques comme pour les utilisateurs. Vous devez pouvoir dissuader, détecter, réagir et corriger avec efficacité, quelles que soient les menaces qui se présentent.

Souplesse

Les entreprises et les marchés sont en mutation constante c’est pourquoi vous devez faire preuve de la même flexibilité. Cela signifie pouvoir choisir le type d’infrastructure approprié pour chaque usage : en environnement cloud, hybride, classique ou convergent, sur site ou ailleurs. Cela passe également par la mise en place de la combinaison adéquate d’applications, de postes de travail et de données sur l’équipement adapté à chaque utilisateur. La gestion dynamique des profils utilisateurs est alors essentielle et se doit d’être totalement transparente pour les employés.

L’informatique doit aussi pouvoir appliquer le principe « créer une fois, déployer partout », permettant de réutiliser la même infrastructure dans différentes situations et ceci de manière automatisée. Ainsi, vous pourrez adopter instantanément de nouvelles méthodes de travail, intégrer de nouveaux sites ou de nouvelles équipes plus rapidement et à moindre coût, et donner à l’informatique les moyens de gérer l’ensemble de cet environnement diversifié au sein de l’entreprise à partir d’un unique niveau de contrôle.

Expérience utilisateur

L’environnement de travail moderne ne peut plus chercher à viser un modèle unique. Le marché grand public évolue au rythme d’innovations incessantes, donnant du même coup naissance à des méthodes de travail nouvelles et souvent plus performantes (à l’image du service Amazon de livraison dans la journée, évoqué plus haut). Les outils informatiques ne sont plus voués qu’au monde de l’entreprise et les collaborateurs n’ont pas tous la même efficacité dans une stratégie de modèle unique. Donner la possibilité aux salariés de pouvoir utiliser les outils avec lesquels ils se sentent à l’aise favorise l’introduction rapide et transparente de nouvelles capacités permettant ainsi de gagner en productivité et en efficacité.

En d’autres termes, « livrer » les applications et les données ne doit pas se borner à satisfaire un ou deux des impératifs listés ci-dessus : il est également nécessaire d’assurer une symbiose parfaite entre sécurité, souplesse et expérience utilisateur. Lorsque cet objectif est atteint, l’informatique est à même d’offrir en toute fiabilité un environnement de travail sécurisé, accessible depuis n’importe quel terminal, permettant de produire et créer partout. En conséquence, les entreprises pourront suivre, voire initier, les évolutions de leur marché et inventer… pour, pourquoi pas, développer le meilleur drone de livraison sur le marché.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants