Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Malwarebytes lance une carte de détection des malwares en temps réel

novembre 2017 par Marc Jacob

Malwarebytes, la solution de prévention et de suppression avancée de logiciels malveillants, vient de lancer sa « Heat Map » qui dévoile en temps réel les détections de malwares.

Malwarebytes, la solution de prévention et de suppression avancée de logiciels malveillants, réalise cette analyse dont les résultats sont matérialisés en temps réel sur une « Heat Map ». Chaque détection correspont à un point qui apparait si 3 critères sont réunis :

1. Le périphérique possède un antivirus tiers enregistré sur Windows® Security Center.
2. Une analyse est exécutée au moyen de Malwarebytes.
3. Un ou plusieurs logiciels malveillants sont détectés via cette analyse

Méthodologie : Pour mieux comprendre les défauts inhérents à la technologie Antivirus traditionnelle et pour mieux appréhender le problème à l’échelle mondiale, nous avons extrait des données de scans réels utilisant un ou plusieurs de ces outils, enregistrés sur Windows® Security Center. Nous avons examiné les cas où Malwarebytes était utilisé seulement pour la réparation exclu les données où Malwarebytes bloquait de manière proactive les menaces. Ces données excluaient les PUP (programmes potentiellement indésirables).

Les résultats ont de quoi surprendre ! Sur le seul mois d’octobre, dans environ 4 millions de cas, la solution antivirus traditionnelle s’est avérée inefficace contre les menaces actuelles. Aux Etats-Unis, il a été constaté que près de 40 % des attaques nettoyées par Malwarebytes avaient été réalisées sur des terminaux équipés d’au moins deux solutions antivirus traditionnelles enregistrées.

Cela démontre que l’utilisation d’un antivirus traditionnel n’est plus la solution miracle mais qu’une combinaison de mesures préventives et de protection devrait être généralisée.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants