Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Les 7 conseils de Kaspersky Lab pour un Noël sans mauvaise surprise

décembre 2011 par Kaspersky Lab

Comment se prémunir des risques liés à la sécurité de l’information pendant les fêtes de fin d’année ? les conseils de Kaspersky.

1. Installez un antivirus

Des millions d’ordinateurs sont encore dépourvus d’antivirus. Selon BITKOM, un internaute allemand sur cinq navigue sur Internet sans se protéger contre les virus ni prendre aucune autre mesure de sécurité. De nombreux ordinateurs d’entreprise ne sont pas dotés des logiciels de protection appropriés, tandis qu’environ un tiers des ordinateurs domestiques ne sont pas équipés d’un pare-feu pour surveiller le trafic réseau. Sachant que Kaspersky Lab enregistre quelque 70 000 nouveaux logiciels malveillants (malwares) par jour, cette situation est alarmante. Conseil : ne surfez jamais sur Internet sans un antivirus et un pare-feu à jour.

2. Utilisez des mots de passe robustes

Même les utilisateurs ponctuels d’Internet accumulent rapidement un grand nombre de mots de passe, destinés à protéger leur compte Facebook, leur boîte e-mail, leurs achats en ligne, etc. Des mots de passe comme « 123456 », « azerty », « abc123 » ou « sésame » sont cependant totalement inefficaces car découverts en quelques secondes. Il est préférable d’employer pour chaque usage un mot de passe distinct et robuste, c’est-à-dire comportant au moins huit caractères, mêlant des majuscules et des minuscules, des chiffres et d’autres signes de façon à former une combinaison aussi imprévisible que possible. Cependant, à moins de posséder une bonne mémoire photographique, il est peu probable que vous parveniez à vous souvenir de plus de cinq mots de passe de ce type. C’est pourquoi il vaut mieux faire appel à un gestionnaire de mots de passe tel que Kaspersky Password Manager. Celui-ci conserve vos mots de passe en toute sécurité et vous permet de les saisir d’un simple clic pour vous donner accès aux services correspondants.

3. Effacez vraiment les données

Windows n’efface pas véritablement les fichiers. En effet, si vous sélectionnez « Supprimer le fichier » dans l’Explorateur Windows ou que vous supprimez un dossier à l’aide de la touche Suppr, leur contenu n’est pas réellement effacé mais l’entrée correspondante est simplement retirée de la table d’allocation des fichiers. En d’autres termes, le système d’exploitation ne pourra plus retrouver le fichier mais il est toujours présent sur le disque dur et peut être récupéré en quelques minutes au moyen d’outils spécialisés.

4. Servez-vous avec précaution des clés USB et cartes mémoire

Les clés USB sont des périphériques de stockage pratiques, compacts et simples à utiliser. C’est encore plus vrai pour les cartes mémoire, qui offrent facilement la capacité d’un ancien disque dur dans un gadget de la taille d’un ongle. Elles peuvent cependant également receler des dangers, tels certains types de malwares dont les clés USB sont le vecteur de prédilection. Si l’on y ajoute les failles de sécurité, la simple lecture du contenu d’une clé USB dans l’Explorateur Windows peut, dans bien des cas, suffire à infecter un ordinateur. Un scanner de virus qui vérifie automatiquement les périphériques de stockage externes est donc obligatoire, en plus des précautions à prendre lors du transfert de données via une clé USB.

5. Jouez en ligne en toute sécurité

Une économie à part entière s’est développée autour des jeux en ligne, attirant par là même les convoitises des cybercriminels. Il existe ainsi environ 1,8 million de types de malwares spécialisés dans l’interception des codes d’accès des joueurs en vue de leur ravir leurs gains virtuels. Les adeptes des jeux sur Internet doivent donc opter pour un logiciel de protection spécialement conçu à leur intention, à l’image de Kaspersky Internet Security. Celui-ci consomme très peu de ressources et opère en arrière-plan, en laissant le jeu se dérouler au premier plan.

6. Prévoyez un plan d’urgence

La fortune sourit à ceux qui savent se préparer. Même si vous suivez tous nos conseils en matière de sécurité, votre disque dur peut toujours tomber en panne ou votre portable être volé. Vous devez donc vous préparer à ces éventualités, en sauvegardant votre ordinateur régulièrement.

7. Utilisez la banque en ligne en toute sécurité

Ceux qui n’effectuent pas d’opérations bancaires via Internet s’épargnent sans doute le stress qui va de pair. La banque en ligne est néanmoins bien pratique et il est possible de l’utiliser en toute sécurité. Pour ce faire, vous devez veiller à ce que l’ordinateur employé soit correctement protégé par une suite de sécurité. Il n’est donc pas question de se servir d’un ordinateur appartenant à un tiers, notamment dans un hôtel ou un cybercafé. Alors que toutes les banques cryptent les données échangées, des pirates imitent souvent leur site Web à s’y méprendre et s’efforcent d’attirer des victimes vers ces contrefaçons. Soyez donc sur vos gardes, par exemple, si vous remarquez des fautes d’orthographe sur le site Web de votre banque ou si sa présentation a soudainement changé. Sachez en outre qu’aucune banque ne vous demandera par e-mail de lui confirmer vos codes d’accès. Il ne peut s’agir que d’une tentative de phishing.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants