Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

La cristallerie Baccarat choisit la solution de Cyberoam

février 2009 par Marc Jacob

Cyberoam, spécialisé des solutions UTM axées sur l’identité des utilisateurs et division d’Elitecore Technologies, apporte son expertise à la cristallerie Baccarat.

Baccarat est une société française qui appartient à l’histoire puisqu’elle existe depuis 1764. Leader mondial du cristal dans le domaine du luxe, Baccarat est présent sur les cinq continents. Son activité peut aujourd’hui se décrire ainsi : fabrication et distribution de produits de luxe dans les domaines de la décoration, du luminaire, des arts de la table et de la bijouterie.

Baccarat compte 1200 collaborateurs et a réalisé en 2007 un chiffre d’affaires de 137 millions d’Euros.

La problématique : le renouvellement complet des outils de sécurisation du système d’information

En 2007, Mr Thierry Mangin, DSI de Baccarat a lancé un projet de renouvellement de ses outils de sécurisation du système d’information avec un certain nombre d’objectifs :

- Mise en œuvre d’une palette d’outils de sécurité complète afin de prendre en compte l’ensemble des menaces provenant d’Internet, à savoir : pare-feu, antivirus et antispyware de passerelle, antispam, détection et prévention des intrusions applicatives, filtrage WEB et applicatif

- Prise en compte de l’identité des utilisateurs afin de définir des stratégies de sécurité adaptées à chaque population composant l’entreprise.

- Obtention de tableaux de bord et de rapports sur l’usage d’Internet, les menaces et attaques détectés et les contre-mesures associées.

- Une prise en main aussi aisée que possible des outils sélectionnés afin de réaliser facilement et rapidement des modifications de paramétrage lorsqu’elles s’imposent.

- Maîtrise des coûts

La solution Cyberoam

Après avoir examiné différentes possibilités, Baccarat a choisi les solutions de sécurité du constructeur Cyberoam. Mr Thierry Mangin déclare : « Par rapport aux objectifs que nous nous étions fixés, Cyberoam constituait la meilleure réponse. En premier lieu, le principe d’une plateforme matérielle unique qui embarque toutes les fonctions de sécurité n’avait que des avantages : de puissantes fonctionnalités regroupées au sien d’une seule interface de management, une diminution sensible du temps de formation et une simplification des interventions en phase d’exploitation. Ensuite, Cyberoam permettait de prendre en compte l’identité des utilisateurs de manière parfaitement fiable. L’interfaçage avec notre annuaire Active Directory n’a d’ailleurs été qu’une formalité et nous avons pu développer des stratégies de sécurité par groupe. Nous avons ainsi gagné en efficacité, en qualité de contrôle et nous nous focalisons maintenant sur les utilisateurs plutôt que sur les adresses IP, ce qui est quand même plus logique quand on traite la sécurité du Système d’Information. Enfin, le dernier élément fonctionnel décisif a été la qualité du reporting embarqué dans le produit. Il semblait très complet et comme il s’appuie également sur l’identité des utilisateurs, il me permettait de réellement savoir ce qui se passe sur mon réseau. »

Fin 2007, Baccarat a donc installé deux équipements : un CR250i au Siège de Baccarat (Meurthe et Moselle) et un CR100i sur le site de Paris. Aujourd’hui, après plusieurs mois d’exploitation, le bilan est positif. Mr Thierry Mangin ajoute « Nous avons effectivement obtenu ce qu’on nous avait promis sur le papier. Les principes de sécurité ont été déployés sans difficulté particulière et sans stress pour les utilisateurs. Je suis particulièrement impressionné par la qualité de l’antispam qui propose un excellent filtrage, sans faux-positif et avec une administration très légère. »

Baccarat gère environ 500 postes de travail et Mr Thierry Mangin a décidé de poursuivre le déploiement des solutions Cyberoam. « Nous menons deux projets de front : nous allons doubler les équipements de Paris et du Siège afin de parer à toute panne matérielle et nous allons déployer des petits Cyberoam dans un certain nombre de boutiques de par le monde. C’est un autre atout de cette gamme : les premiers modèles sont très abordables et proposent un jeu fonctionnel complet. Nous évitons ainsi la remontée des requêtes Internet au Siège et donc une consommation inutile de bande passante coûteuse pour des flux non-métier. »

Selon les prévisions de Mr Thierry Mangin le doublement des équipements de Paris et du siège ainsi que les premiers déploiements en boutiques interviendront avant la fin de l’année 2008.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants