Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Kaspersky : Sites de partage et de visionnage de vidéos libres d’accès, attention, les enfants à seulement quelques clics de contenus inappropriés

mars 2013 par Kaspersky

Les enfants et adolescents raffolent d’internet. Visionnage, micro-blogging, medias-sociaux, chats : internet est une fenêtre sur l’extérieur, une connexion avec ses amis et proches, un lieu d’apprentissage et de divertissements. Mais, c’est aussi un lieu où les contenus se mélangent, et ils se trouvent potentiellement exposés à toutes sortes de contenus et rencontres. « Autant d’interactions qu’il faut savoir anticiper pour préserver les plus sensibles et vulnérables », met en garde David Emm expert analyste de Kaspersky Lab.

Avertissement : les plus jeunes à seulement quelques clics de contenus inappropriés ou/et pour adultes

L’expérience menée est simple pour qui a déjà visionné un dessin animé jusqu’au bout. Passées les publicités, quels sujets sont vraiment recommandés à la fin d’un épisode de leur dessin animé préféré ? D’ailleurs, certains contenus proposés dès la 1ère page du site, surtout lorsque la fonction sécurité du site est désactivée, peuvent déjà paraitre peu adapté à une audience en bas âge.

Après examen des vidéos « suggérées » à la fin des épisodes d’émissions populaires chez les plus jeunes, force est de constater que, en moyenne, les utilisateurs ne sont qu’à 3 à 5 clics de contenu non adapté à leur âge.

Sensibiliser à la nécessité de découvrir le monde numérique en toute sécurité

Ces résultats mettent en évidence les risques potentiels que ces sites posent si le contrôle parental est désactivé ou si les enfants sont laissés sans surveillance pendant la navigation. Certains clips mettant en vedette violence, armes, langage inapproprié ou nudité. On peut citer aussi comme exemple les compilations d’accidents de voitures qui font partie des vidéos les plus virales du moment et rarement adapté aux plus jeunes.

Internet est un outil du quotidien, un passe temps simple d’accès pour ces plus jeunes générations qui ont toujours connu internet. Les sites de partage sont volontairement intuitifs, ce qui rend leur contenu facilement accessible, mais ne permet pas toujours d’afficher le contenu approprié pour les yeux des enfants.

David Emm, expert analyste chez Kaspersky Lab commente « Les jeunes générations sont nées avec internet et les parents sont, quant à eux, souvent tentés d’utiliser les fabuleuses ressources d’internet comme moyen de divertir leurs enfants. Cette expérience souligne l’importance de prendre des mesures pour les protéger lorsqu’ils sont connectés et d’adopter un comportement plus responsable. Avoir le contrôle parental en place est essentiel et peut être très efficace dans la lutte contre un contenu répréhensible. En outre, le mode sécurité des principaux sites de partage de vidéo vise à aider les parents, mais il ne peut pas fournir une protection à 100%."

Les 3 conseils de David Emm :

1. Supervision

Cela peut sembler évident, mais surveiller l’utilisation d’Internet des enfants est un conseil qu’on ne répète jamais assez. Encouragez-les à visiter et rester sur les sites que vous connaissez. Si vous avez des doutes, vous pouvez consulter leur historique de navigation. Assurez-vous de connaître tous les sites protégés par mot de passe auxquels ils pourraient avoir accès et leur demander de partager leurs informations de connexion avec vous

2. Dialogue

Encouragez votre enfant à parler ouvertement de ce qu’ils font en ligne et avec qui ils socialisent. Développez une culture de « prévention » au sein de la maison et d’éveiller leurs attentions sur les dangers potentiels.

3. Protection

Mettez en place un contrôle parental sur les sites pour lesquels vous voulez défendre votre enfant d’y accéder - c’est un moyen facile d’éviter le désastre.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants