Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Kaspersky Lab lance FriendOrFoe, une application pour contrôler son identité digitale sur Facebook

juin 2014 par Marc Jacob

Kaspersky Lab présente FriendOrFoe (littéralement « ami ou ennemi »), une application gratuite pour Facebook qui permet aux utilisateurs d’évaluer la fréquence de leurs interactions avec leurs amis, et ce que ces derniers pensent d’eux. L’application révèle lesquels de ces centaines d’abonnés sont d’authentiques fans, qui partagent et commentent des contenus essentiellement au sein d’un cercle d’amis. Elle met aussi en évidence les menaces pour les utilisateurs du réseau social et leur explique comment protéger leurs informations personnelles.

Pour ceux qui utilisent diverses applications d’analyse Facebook, Kaspersky Lab a créé un outil destiné à collecter des statistiques sur l’activité enregistrée. FriendOrFoe indique ainsi le nombre de vidéos et de photos publiées par un utilisateur, le nombre de « J’aime » reçus et une multitude d’autres statistiques susceptibles d’intéresser les aficionados du réseau social. FriendOrFoe est aujourd’hui disponible en différentes langues (anglais, français, russe, allemand, italien, espagnol, brésilien, mexicain, arabe, japonais). Cette liste sera complétée dans un proche avenir.

Les fonctionnalités de FriendOrFoe :

- Contrôle des “tag” sur les photos : l’utilisateur Facebook peut consulter toutes les photos dans lesquelles il est “tagué” et repérer ainsi potentiellement les photos compromettantes.

- Contrôle de la géolocalisation : il est possible pour un utilisateur de voir s’il a été géolocalisé par une tierce personne sans sa permission et le cas échéant d’opérer un nettoyage des activités non-approuvés.

- Maitrise des applications : FriendOrFoe examine les applications Facebook utilisées et la liste des tâches autorisées par l’utilisateur.

- Maitrise de l’historique : il n’est pas possible d’empêcher Facebook de stocker l’historique de recherche mais il est possible de l’effacer du profil.

Les développeurs de Kaspersky Lab continueront d’améliorer les fonctionnalités de l’application suite aux retours des utilisateurs.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants