Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Hardis s’appuie sur l’expertise de DCforDATA pour créer son propre Datacenter

juillet 2014 par Emmanuelle Lamandé

Suite à une consultation au niveau national, le Groupe Hardis a fait appel à l’expertise de DCforDATA pour concevoir son quatrième Datacenter : une salle privative sur mesure, répondant aux exigences techniques et opérationnelles de la SSII grenobloise.

Créé en 1984, le Groupe Hardis exerce le double métier d’éditeur de logiciels et de société de services informatiques. Depuis plus de 10 ans, la société propose à ses clients des services d’hébergement et d’infogérance de tout ou partie de leur système d’information. Cette activité, qui a progressivement évolué vers des offres de clouds privés, connait une forte croissance depuis 5 ans, de l’ordre de 15% par an.

Les trois Datacenters existants, implantés à Grenoble, Lyon et Paris commençaient à montrer leurs limites en termes de capacité d’hébergement et d’évolutivité. Fin 2012, Hardis prend la décision de mettre en place un nouveau Datacenter pour absorber la croissance et améliorer la qualité de service.

La nouvelle salle informatique devait répondre à un certain nombre de critères, parmi lesquels :
- une conception pour atteindre un taux minimal de disponibilité de 99,982% (Tier III), avec le niveau de redondance et de sécurité associés ;
- des espaces privatifs (cages ou salles) pour assurer la sécurité et la confidentialité des données des clients de Hardis ;
- une localisation à une distance de plus de 15 kilomètres d’un des Datacenters du groupe ;
- une localisation à une distance suffisamment proche d’un des Datacenters existants pour pouvoir mettre en place un raccordement en très haut débit sécurisé (fibre noire) pouvant traiter du protocole Ethernet et Fibre Channel entre les deux sites.

Au terme d’une consultation d’une dizaine de Datacenters privés et publics sur Grenoble, Lyon, Paris, et Marseille, Hardis a retenu l’offre de DCforDATA, à savoir la création d’une salle privative de 40 m2, avec plancher technique et un système de refroidissement autonome, dans son Datacenter de Limonest (près de Lyon). Outre le fait que le projet répondait à l’ensemble du cahier des charges de Hardis, son implantation géographique permettait de s’appuyer sur des opérateurs télécoms ayant leur PoP (point de présence) à l’identique de ceux présents pour le Datacenter de Vénissieux (SFR).

Mais c’est surtout l’expertise des équipes de DCforDATA qui a fait la différence, avec une proposition de salle informatique sur mesure : plancher technique autonome, système de climatisation et électrique souhaités par Hardis, chemins des câbles… « Outre leur proximité géographique avec notre siège social et notre bureau de Lyon, nous avons été séduits par la possibilité de concevoir une salle privative spécifiquement adaptée à nos besoins et évolutive », explique Karim Ogbi, Directeur de la business Unit Cloud Computing de Hardis. Le contrat est signé en février 2013 pour une livraison de la salle en juin 2013.

Grâce à l’accompagnement, la réactivité et la souplesse des équipes de DCforDATA, le projet a été mené dans les délais impartis et le respect des critères définis par Hardis. « Les équipes de DCfor DATA nous ont notamment recommandé de mettre en place une « Meet Me Room » opérateur, qui nous a permis de bien scinder la partie télécom des infrastructures informatiques d’Hardis », explique Karim Ogbi.

Malgré la forte croissance des activités d’hébergement et de Cloud privé de Hardis, la mise en place de la nouvelle salle informatique a contribué à réduire la consommation électrique. D’une part, elle a permis de déployer des serveurs IBM de dernière génération, qui doublent la puissance de calcul dans le même espace, tout en étant moins gourmands en électricité. D’autre part, DCforDATA a conçu le Datacenter dans un souci d’efficience énergétique : le cloisonnement des allées froides et des allées chaudes (confinement) optimise l’efficacité des systèmes de refroidissements, et par conséquent leur consommation électrique.

« Nous sommes pleinement satisfaits des prestations de DCforDATA, qui nous a conseillé et accompagné de bout en bout dans la réalisation de notre salle privative, depuis sa conception jusqu’à sa livraison », conclut Karim Ogbi.

En outre, du fait que les deux Datacenter de Lyon sont désormais raccordés en fibre noire, Hardis est désormais en mesure de garantir de meilleurs niveaux de service à ses clients, dans le cadre de leurs plans de reprise d’activité (PRA) en cas d’incident. Le niveau de fiabilité, de disponibilité et de redondance atteint est tel que la SSII envisage même d’étoffer son catalogue de services, avec une offre de continuité de service (mode actif-actif inter Datacenter).




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants