Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Enquête F-Secure : il existe encore un sentiment d’insécurité sur le web

mars 2009 par F-Secure

F-Secure annonce les résultats de son enquête de sécurité annuelle « Online WellBeing ». Cette troisième partie de l’étude menée auprès d’utilisateurs d’Internet âgés de 20 à 40 ans aux Etats-Unis, Canada, Grande-Bretagne, France, Allemagne et pour la première fois - l’Italie, l’Inde et Hong-Kong, portait sur la conscience des sondés en l’existence de menaces pour leur sécurité en ligne et celle de leurs enfants.

L’étude a mis en avant le ressenti des internautes concernant leur propre sécurité sur internet lors d’opérations bancaires, celle des enfants qui utilisent internet, et celle des informations bancaires liées aux cartes de crédit lors du shopping en ligne. En général, 50 % des personnes interrogées sont confiantes quant à leur sécurité lorsqu’elles effectuent des opérations bancaires en ligne. En revanche seulement 6 % se sentent en sécurité lorsqu’elles effectuent des achats en ligne avec leur carte de crédit.

Surfer sur le Web tout en évitant les e-mails de phishing

Le phishing peut prendre la forme d’un faux e-mail envoyé par une banque connue mais qui s’avère être en réalité une escroquerie visant à récupérer des informations personnelles. En moyenne 54 % des sondés sont persuadés ou presque qu’ils ne tomberaient pas dans le piège d’un email de phishing. Cependant 27 % des répondants ne sont pas sûrs de pouvoir reconnaitre un email de phishing, ils sont 26% en France. Dans d’autres pays tels que la Grande-Bretagne (68 %), le Canada (60 %), et l’Italie (67 %) les sondés sont bien plus confiants quant à leur capacité à reconnaitre de tels emails.

Les enfants et Internet

Les parents s’inquiètent de plus en plus des risques que leurs enfants se trouvent face à des contenus indésirables présentant des images pornographiques et violentes. A la question « Mes enfants sont-ils en sécurité lorsqu’ils utilisent Internet ? », plus d’un tiers des répondants de tous les pays n’ont pas su se positionner. C’est notamment le cas en France pour 32 % des sondés. Parents et éducateurs ignorent si les enfants sont en danger ou non lorsqu’ils sont sur Internet. La grande majorité des répondants (54 %) ne considère pas que les enfants soient en sécurité. En Inde, seulement 2 % des sondés considèrent que leurs enfants sont en sécurité. En Allemagne, 69 % sont fortement en désaccord avec cette affirmation.

Antti Reijonen, Vice Président de la division Grand Public et du Marketing chez F-Secure Corporation déclare : « Comme le révèle l’étude, les parents ne savent simplement pas si leurs enfants sont en sécurité sur Internet. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour développer des services permettant d’aider les parents à protéger leurs enfants lorsque ces derniers surfent sur le net. Il existe également de nombreuses incertitudes quant à la réalisation de transactions financières, mais il semble qu’une bonne connaissance des réelles menaces ne garantissent pas pour autant l’absence d’appréhension. Les différent éléments de la suite de solutions F-Secure « Online Wellbeing », intégrant l’Anti-Virus, l’Internet Security et le Home Server Security, sont destinés à répondre à l’ensemble de ces points à la fois en termes de prise de conscience mais également de développement continu des produits adaptés à l’évolution des menaces.”

Le e-banking

Etonnamment, les sondés se sentent plus en sécurité lorsqu’ils effectuent des opérations bancaires en ligne que lorsqu’ils utilisent leurs cartes de crédit pour effectuer des achats en ligne. Dans l’ensemble des 8 pays interrogés, la majorité des sondés affirme être en sécurité pendant les transactions bancaires en ligne. Les pays qui sont les plus confiants à ce sujet sont la France (62 %) et les Etats-Unis (63 %). En Allemagne, par contre, 39 % des répondants n’ont toujours pas confiance en leur banque en ligne. Dans l’ensemble, 31 % des répondants ne sont toujours pas sûrs de leur sécurité en ligne.


L’étude a été menée par un tiers en décembre 2008 auprès de 2019 utilisateurs d’internet âgés de 20 à 40 ans aux Etats-Unis, Canada, France, Grande-Bretagne, Italie, Inde et Hong-Kong. Il y a eu approximativement 200 répondants par pays. F-Secure a posé une série de questions basiques sur la sécurité en ligne, et, par le biais d’une échelle de Likert, il a été demandé aux sondés d’évaluer leur taux de confiance concernant un certains nombre d’activités données sur internet.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants