Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Digital Guardian commente la cyberattaque ayant visé plus d’un millier de députés nationaux, fédéraux et européens en Allemagne

janvier 2019 par Digital Guardian

Le mois dernier en France, le syndicat Alliance de la police nationale ainsi que le Ministère des Affaires étrangères ont été victimes de cyberattaques. C’est au tour de l’Allemagne de faire face à une attaque informatique d’une ampleur inédite.

Baptisé « Bundestag Leaks » ou « BTLeaks », ce piratage vise plus d’un millier de députés nationaux, fédéraux et européens. D’après un rapport de la RBB des hackers auraient publié de grandes quantités de données personnelles (numéros de téléphone mobile, informations sur les cartes de crédit, adresses des responsables politiques, documents internes du parti…). Malgré l’absence apparente de documents politiques sensibles, la fuite constitue toujours une menace pour la vie privée de nombreux députés.

Jan van Vliet, Vice-Président & General Manager EMEA pour Digital Guardian, commente :
« Il est primordial de garder en tête que les hackers visent aussi bien le secteur public que le secteur privé et que tout le monde peut être vulnérable à ce type d’attaques. Cet événement nous rappelle que les technologies centrées sur les données sont essentielles pour empêcher que celles-ci ne soient copiées, déplacées ou supprimées sans autorisation ou permission. Si il est vrai que les groupes de cybercriminels disposent dorénavant d’un arsenal d’outils pour pénétrer le réseau, cela ne signifie pas pour autant que l’on doive les laisser ’s’échapper avec les joyaux de la couronne. Assurer la sécurité des données ne demande pas de gros investissements, mais des investissements intelligents. Espérons donc, que c’est le dernier rappel aux organismes d’État de l’importance de la protection des données."




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants