Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Cybersécurité : Vers une protection européenne renforcée

janvier 2019 par Itool

Nouvel or noir des hackers et des malveillants du web, la data est un véritable enjeu au centre duquel les entreprises comme les citoyens sont régulièrement menacés. Pour améliorer la sécurité de l’écosystème numérique, l’Europe décide de prendre leadership. Une prise de position appréciée par Itool Systems. Explications.

En réponse aux nombreuses attaques sur la Toile et qui pénalisent l’économie, l’Union européenne a pris le pari d’améliorer la cybersécurité au sein de la Communauté fin décembre 2018. “C’est une prise de position pertinente, car 19 millions de Français ont été touchés par la cybercriminalité, avec une perte estimée à 6 milliards d’euros. Et l’économie mondiale en fait les frais à une hauteur vertigineuse : 600 milliards de dollars par an” commente Grégoire Leclercq, Président de Itool Systems.

L’Europe souhaite, par trois mesures principales, que les consommateurs et l’industrie retrouvent confiance dans les solutions informatiques : Un système européen de certification de cybersécurité

Le Parlement veut introduire le tout premier système européen de cybersécurité. Il vise particulièrement les appareils technologiques connectés et doit normer les produits et services dans les pays membres pour les rendre plus sûrs. “Le but est de fournir aux consommateurs des informations plus détaillées lors de l’installation et la mise à jour d’applications et de fournir l’assistance en matière de sécurité” commente Grégoire Leclercq. Des procédures simplifiées pour les entreprises

Les entreprises n’auront plus à payer pour des tests distincts dans chaque État membre au sein duquel elles vendent leurs applications. Si elles doivent garantir un niveau minimal de cybersécurité, les entreprises pourront certifier elles-mêmes leurs propres produits afin d’éviter des tests chronophages et coûteux dans les laboratoires privés. Des pouvoirs renforcés pour l’Agence UE pour la cybersécurité

L’Agence de l’UE pour la cybersécurité (ENISA) va être renforcée afin d’aider à améliorer la cybersécurité au sein de l’Union européenne. Parmi ses nouvelles missions, l’Agence doit préparer l’Union à une réponse de crise aux cyberattaques majeures.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants