Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Barracuda Networks accepte son acquisition pour 1,6 Milliards de $

novembre 2017 par Marc Jacob

Barracuda Networks, Inc. annonce avoir conclu un accord en vue de son acquisition par la société d’investissements Thoma Bravo, LLC pour la somme de 1,6 milliard de $ entièrement en cash.

Les actionnaires de Barracuda recevront 27,55 $ en cash pour chacune des actions qu’ils détiennent. Ce prix est supérieur à la plus haute valeur de l’action constatée au cours des 52 dernières semaines et représente une prime de 22,5% par rapport au cours moyen de l’action de la société sur dix jours avant le 27 novembre 2017, qui s’établit à 22,49$. Le Conseil d’Administration de Barracuda a approuvé cet accord de façon unanime, et estime que cette transaction optimise la création de valeur pour les actionnaires. Une fois cette transaction clôturée, Barracuda fonctionnera comme une société privée, non cotée en bourse, dont les activités resteront concentrées sur la sécurité et la gestion des emails, la sécurité des réseaux et des applications, et les solutions de protection de données pouvant être déployées dans des environnements cloud et hybrides.

La transaction proposée devrait être clôturée avant la fin de l’année fiscale de Barracuda le 28 février 2018, et est soumise à l’approbation des actionnaires de Barracuda et des autorités réglementaires, ainsi que la satisfaction d’autres conditions d’usage.

Les conseils pour cette transaction sont pour Barracuda : Morgan Stanley & Co. LLC pour la financière et Wilson Sonsini Goodrich & Rosati, Professional Corporation pour les aspects juridiques, et pour Thoma Bravo : Goldman Sachs & Co. LLC, Credit Suisse, et UBS Investment Bank pour la partie financière, et Kirkland & Ellis LLP pour les aspects juridiques. Le financement de la transaction est fourni par Goldman Sachs & Co. LLC, Credit Suisse, et UBS Investment Bank.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants