Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

¼ des entreprises européennes expérimenteront le cloud computing en 2010, selon Juniper

mai 2010 par juniper

Juniper Networks publie les résultats d’une étude menée auprès de 500 directeurs informatiques européens* sur la perception du cloud computing par les entreprises. Intéressées par le potentiel de croissance offert par cette technologie, 25 % d’entre elles la considèrent comme une réponse possible à leur recherche de nouveaux modèles flexibles, efficaces et évolutifs de déploiement réseau.

L’intérêt suscité par le cloud computing semble être porté par la croyance répandue parmi les décideurs informatiques selon laquelle cette technologie peut remodeler l’économie des réseaux, en permettant de dissocier l’augmentation de la capacité du réseau de celle des coûts matériels et de gestion. Dans cette perspective, 20 % des entreprises les plus performantes ont déclaré qu’elles évalueraient les modèles de cloud computing en 2010. Elles sont en cela rejointes par des sociétés qui ont subi plus durement la récession : 25 % d’entre elles prévoient également d’évaluer le cloud computing en 2010.

Bien que les entreprises situées de part et d’autre du spectre des performances étudient les déploiements de technologies innovantes avec la même attention, leurs motivations ne sont pas les mêmes. L’étude montre en effet que les entreprises les plus performantes veulent utiliser le cloud comme moteur d’innovation, tandis que les sociétés en difficulté combinent des approches basées sur le cloud avec une tendance générale vers l’externalisation comme levier de réduction des coûts.

Les attitudes face à l’adoption du cloud computing varient considérablement au sein de la zone étudiée : les entreprises situées au Benelux étant avec 26 % les plus proactives dans la prise en compte de cette technologie, suivies par le Royaume-Uni avec 18 %, l’Allemagne avec 15 % et la France avec 8 %.


* Enquête sur l’état des réseaux d’entreprise en Europe début 2010 réalisée par l’institut de sondage indépendant Loudhouse auprès de 500 directeurs informatiques employés dans des moyennes et grandes entreprises (de plus de 1000 salariés) au Royaume-Uni, en France, en Allemagne et au Benelux.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants