Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Semaine de la protection des données - Prendre le contrôle des données à l’ère de l’IA

janvier 2024 par Jason du Preez, vice-président du développement produit, de la protection de la vie privée et de la sécurité chez Informatica

A l’approche de la Semaine de la protections des données, Jason du Preez, vice-président du développement produit, de la protection de la vie privée et de la sécurité chez Informatica, explique pourquoi les entreprises qui collectent nos données ont le pouvoir et la responsabilité de prendre le contrôle des données et de les utiliser pour le bien commun.

« L’évolution rapide de l’IA présente un potentiel énorme pour les entreprises qui s’équipent pour faire le bien avec les données. Dans le même temps, les organisations doivent se préparer à faire face aux demandes des citoyens – les « personnes concernées » – habilités par les lois et les réglementations à prendre le contrôle de l’utilisation de leurs données.

Les attentes des consommateurs font que la conformité et l’utilisation responsable des données sont de plus en plus à l’ordre du jour – à la fois avec les réglementations actuelles en matière de protection de la vie privée et avec les futures législations axées sur l’IA. La gouvernance des données, la sécurité et la protection de la vie privée sont donc des priorités essentielles pour les entreprises.

Pour y répondre, puis aller plus loin pour stimuler l’innovation et l’avantage concurrentiel grâce aux données, il faut adopter une approche holistique de la gestion des données. Comprendre, protéger, distribuer et contrôler les données de manière universelle, cohérente et omniprésente devient une nécessité. Il est essentiel d’aligner l’approche sur le contexte dans lequel les données sont utilisées, car les différents cas d’utilisation exigent des niveaux de contrôle différents.

Les solutions doivent garantir la qualité des données, un haut degré d’automatisation et l’intégration dans une gamme variée de systèmes, compte tenu de l’ampleur de la demande d’accès aux données. »


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants