Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Prise de LockBit : vers la fin des attaques ransomware

février 2024 par Andy Thompson, spécialiste de la cybersécurité chez CyberArk

Dans un communiqué publié plus tôt cette semaine, l’agence européenne de police criminelle Europol, a révélé une opération de grande envergure menée par 10 pays et visant à perturber les activités du groupe de ransomware LockBit. Cette opération a notamment permis de porter sévèrement atteinte aux capacités et à la crédibilité du groupe de cybercriminels, afin de les mettre hors d’état de nuire.

Pour Andy Thompson, spécialiste de la sécurité chez CyberArk, cela pourrait marquer la fin des attaques ransomware très médiatisées à travers le monde.

« Ces derniers temps, les forces de l’ordre ont effectué un travail fantastique en démantelant plusieurs des plus grandes opérations de "Ransomware-as-a-Service" (rançongiciels en tant que service).

De plus, en faisant la une des journaux, les incidents de ransomware mettent les auteurs sous les feux des projecteurs, et c’est la dernière chose qu’ils souhaitent.

Les tendances semblent d’ailleurs indiquer que les criminels s’éloignent des grands services RaaS et forment des groupes plus petits et plus discrets, lesquels, tout en compensant le nombre réduit de victimes, exigent des rançons beaucoup plus importantes. »


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants