Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Outpost24 annonce sa nouvelle plateforme de gestion de l’exposition pour une cybersécurité optimisée

juin 2024 par Patrick LEBRETON

Selon Gartner, d’ici 2026, les organisations qui n’adoptent pas une approche CTEM seront trois fois plus susceptibles de subir une violation de données

Outpost24, l’un des pionniers dans les technologies de gestion de la surface d’attaque externe (EASM) dévoile sa plateforme intégrée de gestion de l’exposition, conçue pour permettre aux organisations de surveiller en continu leur surface d’attaque et de remédier proactivement aux vulnérabilités les plus critiques. Cette annonce marque le début d’une série d’innovations prévues pour l’avenir.

Outpost24 Exposure Management Platform offre une vision claire et cohérente de la surface d’attaque des organisations, incluant les applications internes, externes et basées sur le cloud, ainsi que l’infrastructure. Grâce à des évaluations plus profondes et plus fréquentes des actifs découverts, la plateforme réduit le risque de violation de données.

La plateforme permet également de minimiser les fenêtres d’exposition avec des évaluations de sécurité automatisées pour chaque application et asset d’infrastructure, grâce à des flux de travail personnalisés. Elle aide à réduire les risques avec une priorisation qui va au-delà des évaluations CVSS, en se basant sur des scores de risque qui prennent en compte l’exploitabilité et la validation par des équipes de simulation d’attaques.

Outpost24 a également introduit de nouvelles fonctionnalités à sa plateforme, telles que des flux de travail pour réduire des possibilités de coordornner des tests de sécurité des applications et de l’infrastructure, ainsi que des demandes de tests de pénétration automatisés à partir de la même interface.

En complément, de nouveaux packages de solutions ont été lancés pour faciliter l’implémentation de programmes de gestion continue de l’exposition aux menaces (CTEM), une tendance majeure identifiée par Gartner pour 2024.

Selon Gartner, d’ici 2026, les organisations qui n’adoptent pas une approche CTEM seront trois fois plus susceptibles de subir une violation de données.


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants