Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Nouveau rapport de HID sur l’état du contrôle d’accès physique

juillet 2024 par HID

HID publie son nouveau rapport sur l’état du contrôle d’accès physique en 2024, qui identifie cinq tendances clés qui façonnent l’avenir du contrôle d’accès.
Le contrôle d’accès physique, en France, connaît une évolution marquée par des avancées technologiques et des changements dans les habitudes de travail post-pandémie. Alors que le télétravail s’est généralisé, passant de 25% à 36% des salariés depuis 2019, les entreprises françaises doivent désormais adapter leurs systèmes de sécurité pour répondre aux nouvelles exigences de sécurité et de gestion des accès.

Réalisé par IFSEC Global en partenariat avec HID, le rapport a interrogé plus de 1 200 professionnels de la sécurité à travers le monde pour brosser le portrait d’une filière qui a connu une transformation considérable. Menée entre novembre 2023 et janvier 2024, l’enquête révèle les cinq tendances suivantes :

1. Accès mobile et identités numériques : vers une adoption généralisée

L’usage des identifiants mobiles et des identités numériques connaît une ascension fulgurante. Actuellement, 39 % des personnes utilisent des identités mobiles, et près de 50 millions d’identifiants mobiles ont été téléchargés en 2022. La croissance annuelle composée (CAGR) de 39,8 % des revenus de ventes d’identifiants mobiles d’ici 2027 témoigne de cette tendance.

Une solution qui séduit d’ailleurs de plus en plus d’organisations puisque 62,5 % des répondants français ont indiqué avoir installé des solutions de contrôle d’accès mobile au cours des 12 derniers mois.

2. Les normes ouvertes, au cœur du phénomène des bâtiments intelligents

Les normes ouvertes, telles que le protocole OSDP, jouent un rôle essentiel dans l’essor des bâtiments intelligents. En facilitant la communication entre les systèmes, les entreprises peuvent optimiser l’utilisation des espaces et des ressources, réduire les coûts opérationnels et améliorer l’efficacité globale.

43 % des répondants citent d’ailleurs les bâtiments intelligents et les espaces de travail flexibles parmi les trois principales tendances façonnant l’industrie du contrôle d’accès. L’intégration avec d’autres solutions de l’entreprise est également mentionnée par un tiers des répondants (32 %) comme une autre tendance majeure.

3. Le développement durable influence de plus en plus les décisions des entreprises

Le développement durable joue un rôle croissant dans le contrôle d’accès. Près de deux tiers (63 %) des répondants déclarent que les responsables du développement durable sont consultés ou influencent les décisions de modernisation des systèmes de contrôle d’accès physique. Cette influence souligne l’importance accrue de l’environnement dans les décisions commerciales.
Les solutions économes en énergie et les alternatives aux badges plastiques, comme les identifiants mobiles, sont donc de plus en plus adoptées pour réduire l’impact environnemental.

4. L’essor de l’intelligence artificielle dans les cas d’utilisation de l’analyse

L’IA s’impose dans le contrôle d’accès pour ses capacités analytiques avancées et de maintenance prédictive. 38 % des professionnels envisagent d’intégrer l’IA ou le machine learning dans leurs solutions de contrôle d’accès.
"Les capacités de l’IA permettent aux organisations de détecter les menaces plus rapidement et d’analyser de vastes quantités de données plus efficacement" explique Shaun Taylor, Responsable des utilisateurs finaux chez HID.

5. L’essor des solutions sans contact, particulièrement dans la biométrie

Le marché de la biométrie est en pleine expansion, avec une prévision de 136,18 milliards de dollars d’ici 2031. Les technologies de reconnaissance faciale, en particulier, gagnent en popularité pour leur précision et leur aspect sans contact. Les lecteurs d’empreintes digitales et les scanners d’iris sont également de plus en plus adoptés. Dans le précédent rapport, 26 % des répondants utilisaient déjà des biométries, avec ou sans contact, et 33 % prévoient d’adopter ces technologies dans les cinq prochaines années.

Toutes les données citées dans ce communiqué de presse sont extraites du rapport complet, qui fournit une analyse approfondie des facteurs qui déterminent le secteur du contrôle d’accès physique aujourd’hui et à l’avenir.


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants