Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

N-able introduit Cove Standby Image pour VMware ESXi

juillet 2024 par Marc Jacob

N-able, Inc. annonce que Cove Data Protection™ a renforcé sa flexibilité en matière de récupération après sinistre en introduisant Standby Image pour VMware ESXi. Cette fonctionnalité inclut également la prise en charge de Hyper-V et de Microsoft Azure, offrant ainsi aux MSP (fournisseurs de services gérés) et aux professionnels de l’informatique une solution de récupération après sinistre en tant que service (DRaaS) plus intelligente et rentable pour leurs utilisateurs finaux. Cette mise à jour s’inscrit dans la continuité de la vision de l’Ecoverse de N-able, permettant aux utilisateurs de progresser avec les solutions N-able tout en utilisant l’écosystème qu’ils exploitent actuellement.

L’approche de Cove en matière de cyber-résilience et de préparation aux ransomwares inclut plusieurs niveaux d’innovation, allant de l’isolation par défaut du stockage des sauvegardes, à l’offre de tests de récupération automatisés et au stockage de copies immuables dans le cloud privé de N-able, jusqu’à l’expansion des options de récupération après sinistre pour les clients.

Standby Image est la capacité de sauvegarde et de récupération après sinistre informatique (BDR) de Cove. Elle fonctionne en créant, stockant et maintenant automatiquement une copie à jour des données protégées et de l’état du système dans un format de machine virtuelle bootable à chaque sauvegarde. Ces images peuvent être stockées dans Hyper-V, Microsoft Azure, et désormais également dans VMware ESXi. Standby Image offre les capacités de continuité des affaires des produits BDR basés sur des images et des appliances, sans les charges administratives et les coûts généralement associés à ces outils.

Dans l’environnement informatique actuel, tous les scénarios de récupération après sinistre ne se ressemblent pas. Les cyberattaques exigent une approche différente de celle utilisée pour la récupération après des catastrophes naturelles et physiques habituelles. Cove se révèle être un outil très efficace dans la lutte contre ces deux types de sinistres, mais son architecture est particulièrement adaptée à la résilience face aux ransomwares. En cas d’attaque, tant l’application Cove que le stockage principal des sauvegardes est hors du réseau local, hors de portée des logiciels malveillants pouvant y être présents. Avec Cove, les opérations commerciales peuvent être rapidement relancées dans un lieu de récupération, tandis que les mesures appropriées sont prises pour contenir le ransomware. Ceci est crucial pour deux raisons : cela permet la continuité des opérations commerciales normales pendant que les systèmes principaux sont hors service, tout en permettant aux entreprises de "préserver la scène du crime" à des fins d’enquête et d’assurance cybernétique.


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants