Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Le multi-cloud, en 5 avantages…et 5 enjeux  !

janvier 2024 par Gigamon

Le cloud a révolutionné la manière dont les entreprises s’approprient les ressources technologiques. La possibilité de stocker, gérer et traiter des données et des applications dans le cloud a apporté des avantages significatifs, notamment une meilleure évolutivité, une plus grande efficacité et une flexibilité inégalée. Si les entreprises continuent l’adoption cloud, nombre d’entre elles explorent de nouvelles stratégies pour optimiser leurs opérations. C’est là qu’émerge le multi-cloud.

Le multi-cloud fait référence à une pratique consistant à utiliser plusieurs fournisseurs de services de cloud pour répondre aux besoins spécifiques de l’entreprise. Plutôt que de s’appuyer sur une seule plateforme, les entreprises adoptent une approche dite multi-cloud pour répartir leurs workloads entre différents environnements IT dans le cloud. Une stratégie cloud qui présente bon nombre d’avantages, mais également son lot d’enjeux.

L’adoption d’une stratégie multi-cloud offre au moins 5 principaux avantages aux entreprises qui cherchent à optimiser leur infrastructure et leurs opérations dans le cloud.
1. Évite la dépendance envers un fournisseur tout en tirant parti de chaque cloud  : avec une approche multi-cloud, les entreprises peuvent choisir le fournisseur de cloud le plus adapté à chaque workload ou application, tout en limitant leur niveau de dépendance.
2. Optimise la rentabilité  : le multi-cloud permet aux entreprises d’optimiser les coûts en sélectionnant le fournisseur de cloud le plus rentable pour chaque workload. Il est ainsi possible de profiter de prix compétitifs et de réaliser des économies.
3. Stimule l’innovation  : les stratégies multi-cloud encouragent l’innovation en permettant aux entreprises d’exploiter les technologies et les services de pointe offerts par les différents fournisseurs pour intégrer les solutions émergentes dès qu’elles apparaissent.
4. Améliore la sécurité et la conformité réglementaire  : les configurations multi-cloud peuvent répartir les workloads entre différents fournisseurs de cloud  ; une approche qui tend à réduire le risque de défaillances et permet de répondre aux exigences de conformité régionales ou sectorielles.
5. Accélère la transformation des applications et le déploiement de nouvelles applications  : le multi-cloud permet aux entreprises de développer et de déployer rapidement des applications à grande échelle. En tirant parti des atouts des différents fournisseurs de cloud, les développeurs peuvent accélérer le processus de transformation des applications, en livrant de nouvelles applications plus régulièrement et plus efficacement.

Si l’adoption d’une stratégie multi-cloud offre des avantages significatifs, les entreprises doivent aussi être conscientes des enjeux qui accompagnent le travail dans ces environnements.
1. Complexifie la gestion de l’écosystème informatique  : plus de clouds interconnectés signifie plus d’orchestration, de surveillance et de gouvernance IT à gérer. En outre, chaque environnement cloud peut avoir sa propre interface de gestion, API et modèle de déploiement, ce qui nécessite des compétences et des outils spécialisés pour gérer et entretenir efficacement l’infrastructure.
2. Augmente la latence  : le déploiement de workloads sur plusieurs clouds peut entraîner de la latence, en particulier si les données doivent être transférées entre différents fournisseurs ou régions. Les entreprises doivent surveiller de près la connectivité du réseau et le transfert des données.
3. Élargit la surface d’attaque  : le multi-cloud augmente ainsi le risque de failles de sécurité. Des pratiques de sécurité cohérentes dans tous les clouds - y compris des contrôles d’accès appropriés, le cryptage, la surveillance des menaces et la réponse aux incidents - sont donc essentielles pour atténuer le risque de violation des données et d’accès non autorisé.
4. Complique l’intégration des environnements logiciels  : les entreprises doivent planifier et mettre en œuvre avec soin des stratégies d’intégration dans leur environnement multi-cloud. La synchronisation des données, la gestion des API et les solutions middleware sont autant de facteurs qui permettent une interopérabilité harmonieuse entre les clouds.
5. Provoque des problèmes de cohérence  : chaque fournisseur de cloud dispose de sa propre infrastructure, de sa propre architecture réseau et de ses propres accords de niveau de service (SLA), ce qui peut entraîner des variations de performance et de fiabilité. Les entreprises doivent donc concevoir leur architecture, en tenant compte de la répartition de la charge de travail, de la redondance et des mécanismes de basculement, afin de garantir des performances et une fiabilité constante.

Pour pallier ses enjeux, les organisations doivent déployer des solutions de sécurité et de visibilité renforcées fonctionnant dans les environnements multi-cloud. Gigamon permet de fournir une visibilité complète, améliorée par une intelligence réseaux, fonctionnant en temps réel dans tous les types d’infrastructure.


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants