Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

le Cercle Des Femmes de la CYberSécurité annonce la publication du livre : « Je ne porte pas de sweat à capuche, pourtant je travaille dans la cybersécurité »

décembre 2019 par Marc Jacob

A l’occasion du Forum International de la Cybersécurité (FIC) 2020, le Cercle Des Femmes de la CYberSécurité annonce la publication du livre :

« Je ne porte pas de sweat à capuche, pourtant je travaille dans la cybersécurité » : guide des métiers, formations et opportunités dans la cybersécurité.

L’image du geek et de son éternel sweat à capuche colle à la peau de la cybersécurité… au point de détourner les vocations d’un secteur en pleine expansion ! Le Cercle des Femmes de la CyberSécurité (CEFCYS) s’attaque aux clichés qui détournent les talents, tant féminins que masculins, d’un secteur porteur d’avenir ; il présente un plaidoyer en faveur des métiers et des parcours de formation dans la cybersécurité, en particulier auprès des Femmes.

Diffusion grand public : 28 janvier 2020, aux Editions e-Theque

Une approche inédite

• L’ouvrage propose une boîte à outils pour découvrir l’univers de la cybersécurité : une foule d’informations pratiques pour faire apprécier un univers ouvert et communicant loin des clichés habituels.
• Le livre s’adresse aux jeunes en phase de choix, aux parents soucieux de l’avenir de leurs enfants, aux enseignants et professionnels de l’orientation… pour faire connaitre l’intérêt de la filière cybersécurité, comprendre les parcours de formation possibles avant même les choix sur Parcoursup.
• Le livre est un plaidoyer en faveur des métiers de la cyber, dès la formation initiale et tout au long de la vie professionnelle ; il contient des conseils pour faire évoluer des compétences ou envisager une reconversion.
• L’ouvrage témoigne de la variété des métiers exercés par les femmes de la cyber et présente 23 visages, des « role model » auxquels s’identifier ; il valorise des entreprises qui ouvrent les métiers de la cybersécurité aux femmes.

Une filière d’avenir, mais mal jugée ou mal connue

En moins de 5 ans, la digitalisation a changé la donne : l’Internet des objets, la mobilité, le cloud, l’Intelligence Artificielle, les GAFAM… ont profondément restructuré le paysage technologique et économique. Dans le même temps, la montée exponentielle des cyberattaques à tous niveaux est un fait partagé. En dépit de l’offre de formations qui s’enrichit chaque année, en dépit de rémunérations – très – attractives, la cybersécurité fait face à une pénurie constante de talents : moins de 1 000 postes pourvus sur les 6 000 ouverts en France, soit à peine 20 % . Un constat alarmant face aux enjeux fondamentaux du secteur.

Si les raisons de ce désamour concernent le numérique dans son ensemble, la cyber souffre d’un déficit de notoriété supplémentaire auprès du grand public : l’image du geek et de son éternel sweat à capuche lui colle à la peau. L’ouvrage fait tomber les idées reçues sur les métiers et les formations : la cyber ne se résume pas à la technique, elle n’est pas réservée aux sur diplômés ; les cyber jobs sont diversifiés. Qu’il soit jeune diplômé ou en situation de reconversion professionnelle, le candidat a l’embarras du choix : de la start-up à l’entreprise internationale, en passant les organismes publiques !

Ouvrir les métiers cyber aux femmes

Dans la filière cybersécurité, les femmes représentent à peine plus de 10% des emplois du secteur, soit deux fois moins que dans la moyenne du numérique. Peu guidées, pas assez informées, les femmes se détournent du secteur sous le poids culturel des stéréotypes. Ce manque de mixité, conjugué à la pénurie générale de compétences, pose problème : comment faire face à la transformation digitale et à la montée des cybermenaces si plus de la moitié de la population ne s’y intéresse pas, est exclue ou s’auto exclut de la filière ? « Pourquoi se priver de 50% des talents ? La cybersécurité ne doit pas rester un no(wo)man’s land… », déclare Nacira Salvan, Présidente fondatrice du CEFCYS, « … le guide valorise des visages féminins de la cybersécurité : des profils d’horizons, de secteurs et d’expériences divers, 23 témoignages auxquels s’identifier. Certaines cyberwomen ont choisi les métiers de la sécurité dès leur formation initiale ; d’autres les ont découverts au cours de leur vie professionnelle et ont élargi leurs compétences initiales. » La parole est donnée à des lycéennes et à des étudiantes qui se projettent dans l’univers cyber et dans leurs futurs métiers.

Faire bouger les lignes

En conjuguant informations pratiques et témoignages, le livre Je ne porte pas de sweat à capuche, pourtant je travaille dans la cybersécurité prolonge les travaux conduits par l’OPIIEC dès 2017 auxquels le CEFCYS avait contribué : « le groupe de travail recommandait, d’une part d’accroitre l’attractivité et la visibilité de la filière et, d’autre part d’accompagner la mobilité professionnelle et la montée des compétences des salariés vers les métiers de la cybersécurité. Notre ouvrage s’inscrit dans cette perspective et fait connaître des entreprises et des organisations qui ouvrent les métiers de la cyber aux femmes. Notre approche est pragmatique et inédite » souligne Nacira Salvan.

Les métiers de la cyber font partie de ces milliers d’emplois « nouveaux » que les femmes, et de façon plus large les jeunes diplômé.es, doivent investir dès à présent. Mariya Gabriel, Commissaire européenne à l’Économie et la Société numériques et Christine Hennion Députée des Hauts-de-Seine, Présidente de la Fondation Femmes@ Numérique soutiennent l’initiative du CEFCYS pour faire bouger les lignes de la mixité dans le numérique. ●

« Je ne porte pas de sweat à capuche, pourtant je travaille dans la cybersécurité » : guide des métiers, formations et opportunités dans la cybersécurité sera présenté au salon International de la Cybersécurité qui se tiendra du 28 au 30 janvier prochain, à Lille

FICHE DU LIVRE

Titre « Je ne porte pas de sweat à capuche, pourtant je travaille dans la cybersécurité » : guide des métiers, formations et opportunités dans la cybersécurité
Pages : 190 pages
Editeur : e-theque
Auteur : CEFCYS (Collectif )
Disponibilité grand public : à partir du 28 janvier 2020 dans les réseaux de librairies digitales Amazon, Fnac, Numilog, Leclerc, lalibrairie.com…
Prix public
22 € TTC en format papier - 15 € TTC en format numérique.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants