Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

La Présidente de la CNIL revient sur la cyberattaque qui a touché le site de France Travail

mars 2024 par Benoit Grunemwald Expert en Cyber sécurité Chez ESET France


Marie-Laure Denis, Présidente de la CNIL, explique que les victimes de cette cyberattaque "risquent des tentatives d’hameçonnage et des risques d’usurpation d’identité". Selon elle, cela peut aussi bien arriver dans les jours à venir que dans les prochains mois. Elle appelle donc à une vigilance accrue.

Benoit Grunemwald - Expert en Cybersécurité chez ESET France réagit 

« Les pirates qui auront accès aux données exfiltrées de France Travail (anciennement Pôle emploi) vont pouvoir les regrouper avec les précédentes fuites de données et obtenir ainsi une base de données de plus en plus qualifiée. Les répercussions possibles de cet incident incluent diverses méthodes d’hameçonnages, d’arnaques, ou d’usurpation d’identité, autant de conséquences qui pourraient affecter les individus. Les informations personnelles compromises vont permettre de légitimer une tentative de fraude ou de phishing.

Quels sont nos conseils et recommandations ?
 Changez votre mot de passe pour un nouveau mot de passe robuste et unique
 Surveillez les activités suspectes pouvant survenir sur vos comptes
 Redoublez de vigilance face aux demandes liées à vos comptes bancaires, comptes en ligne, demande de paiement inhabituel et face à la pression d’un email, d’un SMS ou même d’un appel téléphonique.
 Installez des solutions de sécurité qui vont filtrer les tentatives d’attaques (email / sites web frauduleux)
 En cas de doute : consultez cybermalveillance.gouv.fr »


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants